Critérium du Dauphiné : Bernal, Kruijswijk et Buchmann abandonnent

Publié le
Écrit par M.D. avec AFP
Egan Bernal sur la ligne d'arrivée de la troisième étape du Critérium du Dauphiné, le 14 août 2020.
Egan Bernal sur la ligne d'arrivée de la troisième étape du Critérium du Dauphiné, le 14 août 2020. © Justin Setterfield / AFP / POOL

Trois des quatre premiers du dernier Tour de France se retrouvent hors-jeu du Critérium du Dauphiné dans la même demi-journée, ce samedi. Egan Bernal a abandonné en raison de douleurs au dos, Steven Kruijswijk et Emanuel Buchmann sont forfait après une chute.

Bernal, puis Kruijswijk et Buchmann. Le Critérium du Dauphiné connaît une série d'abandons ce samedi 15 août, jour de la quatrième étape qui repartait d'Ugine en Savoie. Premier de cette liste : le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour de France l'an passé, a jeté l'éponge en raison de douleurs au dos.

Septième du classement du Dauphiné après trois étapes, Bernal a fait l'impasse sur les deux dernières étapes, très montagneuses, par mesure de prudence à deux semaines du départ de la Grande Boucle, selon son coéquipier gallois Geraint Thomas.

"Il a un peu mal au dos", a-t-il expliqué avant de calmer le jeu : "Je ne pense pas que ce soit un problème majeur, il vaut mieux être prudent""Il a eu deux courses avant le Dauphiné, il a eu ce dont il avait besoin", a ajouté Thomas. "Il s'agit de s'assurer que tout est à 100 % et qu'il n'y a pas de problème".

Le chef de file de l'équipe Ineos a fléchi lors des deux étapes précédentes du Dauphiné. Il a été débordé dans les sprints à chaque arrivée en altitude, au col de Porte (Isère) jeudi puis à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie), le lendemain où il n'a pu faire mieux que quatorzième de l'étape.
      
Il reste que l'abandon d'Egan Bernal, 23 ans, représente un signal d'alerte à deux semaines exactement du départ du Tour 2020 à Nice. Surtout pour une équipe jusque-là dominatrice dans le Tour mais confrontée cette année à la montée en puissance de la néerlandaise Jumbo et de son leader Roglic.

 

Kruijswijk et Buchmann abandonnent sur chute


Le Néerlandais Steven Kruijswijk (Jumbo), 3e du Tour de France l'an passé, et l'Allemand Emanuel Buchmann (Bora), 4e de la même course, ont abandonné après une chute. Ils sont tombés dans la descente du Col de Plan Bois après une trentaine de kilomètres. L'Autrichien Gregor Mühlberger, un coéquipier de Buchmann, a également abandonné dans la même chute.
 
Kruijswijk a été touché à une épaule selon l'équipe Jumbo qui évoque "une dislocation". Sa participation au Tour de France, pour lequel il est l'un des hommes de base de sa formation, pourrait être remise en cause. Buchmann, qui occupait la 3e place du classement général de ce Dauphiné, souffre d'"abrasions profondes" selon les premières informations données par l'équipe Bora. Mühlberger, pour sa part, a été touché à un bras.

Trois des quatre premiers du dernier Tour de France se sont donc retrouvés hors-jeu du Dauphiné dans la même demi-journée.
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.