• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des athlètes du monde entier attendent les Mondiaux d'aviron d'Aiguebelette au lac de Paladru

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

40km environ séparent les lacs d'Aiguebelette et de Paladru. Alors que les Mondiaux d'aviron se dérouleront entre le 30 août et le 6 septembre sur le lac savoyard, c'est autour du lac isérois que plusieurs délégations étrangères ont trouvé refuge. 

Par Franck Grassaud

Reportage. Sur le lac d'Aiguebelette, les meilleurs rameurs de la planète sont attendus. Pendant une semaine, ils vont batailler ferme pour décrocher un titre et un ticket pour les JO de Rio 2016. Ces Championnats du monde sur un lac savoyard devraient attirer près de 30.000 personnes. En attendant, c'est autour d'un lac bien calme que des athlètes découvrent la France. Ils viennent de Tunisie, de Libye, du Japon, du Vanuatu ou encore de la Lituanie, et ont posé leurs valises en Isère, sur les bords du lac de Paladru. 

Ils profitent de conditions d'entraînement tout ce qu'il y a de plus correct pour des délégations qui ne roulent pas sur l'or. 

Reportage Daniel Despin, Didier Albrand, Philippe Caillat
ACCUEIL DES ETRANGERS AUX MONDIAUX D'AVIRON
Intervenants : Lina Saltyte, équipe lituanienne d'aviron; Michel Attrazic, "Aviron du Lac bleu"; Fayçal Soula, Commission développement à la FISA; Geneviève Matheron, Présidente société du lac; Gérard Seigle-Vatte, maire de Paladru

Du coup, la présence des sportifs donne des idées à certains. Et si Paladru devenait un spot de l'aviron avec des lignes d'eau permanentes? La commune en rêve mais les propriétaires du lac sont loin de valider. En attendant, la mairie de Paladru se dit prête à mettre la main à la poche pour créer un grand événement, histoire d'asseoir un peu plus sa notoriété dans le monde de l'aviron.

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus