Cet article date de plus de 4 ans

En Savoie, des ingénieurs de l'Institut National de l'Energie Solaire mettent au point "l'énergie de haute densité"

A la veille de la conférence sur le climat, l'innovation énergétique bat son plein en Savoie. Les ingénieurs de l'Institut National de l'Energie Solaire viennent de mettre au point un système de chauffage révolutionnaire. Avec l'eau produite par les activités domestiques, et en utilisant du sel!

C'est une maison unique au monde. Depuis quelques mois, Louis Stephan et son équipe ont investi ce bâtiment expérimental. Ici, pas de pétrole ni d'électricité, l'habitation est chauffée grâce à l'eau contenue dans l'atmosphère.

C'est le principe du projet "stock high-dens", pour "stockage haute densité". Le système capte l'énergie du soleil en été pour la restituer grâce à l'humidité hivernale.

Les explications de Cédric Picaud et Christelle Nicolas
durée de la vidéo: 02 min 23
La maison humide

Installée depuis quelques mois à l'Institut National de l'Energie Solaire, l'expérience "stock high-dens" peut chauffer une habitation basse consommation de 100m2 pendant tout un hiver. Un test grandeur nature pour une innovation inédite.

Aujourd'hui, la production de chauffage et d'eau chaude représente 40% de la facture d'énergie d'un ménage. Demain, le système "stock high-dens" pourrait changer la donne. Toujours en phase d'expérimentation, ce procédé écologique et économique intéresse déjà des industriels au niveau international.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transition énergétique énergie environnement société réchauffement climatique insolite