REPLAY. Pourquoi la ville de Moûtiers va devoir rembourser une dette de 377 000 euros, réponse dans le JT de France 3 Alpes

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Les services de finances publiques viennent d'en informer le maire de Moûtiers : la commune doit s'acquitter d'une dette de 377 000 euros avant le 1er janvier 2024. Une mauvaise nouvelle à l'heure de l'inflation. A revoir dans le 19/20 de France 3 Alpes.

C'est une surprise dont le maire de Moûtiers se serait bien passé. Fabrice Pannekoucke l'a annoncé lors du dernier conseil municipal, le 21 septembre, une dette de 377 000 euros a ressurgi des finances communales.

Conséquence d'un changement de règles comptables, cette dette est réclamée par l'Etat et doit être réglée avant le 1er janvier 2024. "Nous sommes à l'os dans cette collectivité. Et quand nous sommes à l'os, nous ne pouvons plus trouver d'économies supplémentaires", prévient le maire de la commune, à l'heure où la collectivité doit faire face à l'inflation.

Il faut remonter 25 ans en arrière, en 1997, pour arriver à l'origine de cette dette. "Par un truchement technique - que je n'ai pas encore tout à fait compris, il y a la création d'un compte '1069' sur lequel il y a 377 000 euros qui sont à inscrire en dépenses", résume Fabrice Pannekoucke.

Et ce n'est qu'aujourd'hui, alors que se prépare l'évolution d'une nouvelle norme comptable, que les services de finances publiques ont alerté la mairie, lui demandant de solder ce fameux compte "1069". "J'ose espérer qu'il y a une forme de droit à l'oubli sur un sujet comme celui-ci", demande le maire, qui affirme ne jamais avoir été mis au courant.

Si l'édile se refuse à augmenter les impôts locaux, il ne sait pas encore où il pourra trouver les recettes permettant de solder ce compte. Fabrice Pannekoucke a d'ores et déjà interpellé les services de l'Etat pour demander l'effacement de la dette.

A voir ou à revoir dans le 19/20 de France 3 Alpes du mercredi 28 septembre. Et dans le reste de l'actualité :

Cyrielle Châtelain, députée EELV de l'Isère, va présider le groupe écologiste à l'Assemblée nationale 

Conséquence du retrait de Julien Bayou après les soupçons de violences psychologiques envers une ex-compagne, Cyrielle Châtelain, députée de la deuxième circonscription de l'Isère, va désormais présider seule le groupe écologiste à l'Assemblée nationale. La députée, qui exerce son premier mandat électoral, a dorénavant en charge les 23 députés d'Europe Ecologie-Les Verts.

L'équipe ukrainienne d'aviron trouve refuge à Grenoble

C'est une belle histoire d'entraide. Arrivés à Grenoble il y a un mois, dix jeunes espoirs de l'équipe ukrainienne d'aviron ont trouvé soutien et refuge au sein du club d'aviron grenoblois. Loin de leur famille et de la guerre, ces jeunes rameurs préparent des compétitions de haut niveau. Leur façon à eux de soutenir leur pays assiégé.

Diplômée d'une école de commerce, elle change de vie pour reprendre une exploitation agricole en Isère

Rien ne la destinait au monde agricole. Garance, diplômée d'une école de commerce parisienne, a repris il y a six mois une exploitation agricole dans le massif de Belledonne, en Isère. A 31 ans, la jeune femme est devenue agricultrice à la suite d'une reconversion professionnelle. Après avoir exercé en tant que consultante en stratégie puis webdesigneuse, elle a voulu retrouver du sens dans son travail.

Astéroïde dévié par un vaisseau de la Nasa : des chercheurs grenoblois ont participé à la mission

C'est une prouesse technologique et une première historique. Mardi, à 1h14 heure française, une sonde spatiale a réussi à percuter un astéroïde pour dévier sa trajectoire, à 11 millions de kilomètres de la Terre. Cette expérience sert à établir un plan pour protéger l'humanité de la chute potentielle d'une météorite géante. Cette première mission, pilotée par la Nasa, implique également l'Agence spatiale européenne et plusieurs équipes scientifiques internationales, parmi lesquelles des chercheurs du laboratoire d'astrophysique de l'université Grenoble-Alpes.

La belle histoire de bric à broc en Haute-Savoie

Bric et broc, l'endroit porte bien son nom. Depuis plus de 25 ans, cet entrepôt a vu passer des trésors Art déco mais aussi des casseroles, des 33 tours, des fourneaux ou encore des pièces de collection. Certaines de ces trouvailles ont été chinées par Roger qui ferme les portes de son bric à broc vendredi. Il revient sur la grande histoire de sa petite boutique.

Annecy déroule le tapis rouge au Festival du cinéma italien

Le cinéma italien contemporain est l'un des plus productifs au monde. Chaque année, Annecy déroule son tapis rouge pour accueillir auteurs, acteurs et metteurs en scène. Films d'art et d'essai, documentaires, fictions, tous les genres sont représentés au cours de cet événement qui se déroule jusqu'au 2 octobre.

Dark was the night, une création théâtrale singulière à voir à la MC2

La MC2 de Grenoble accueille la semaine prochaine une création théâtrale singulière. Succession de tableaux joués dans un décor impressionnant, Dark was the night est la marque d'un metteur en scène engagé, Emmanuel Meirieu. Une pièce qui plonge le spectateur dans une aventure humaine et spatiale autour d'une vaste question : qui sommes-nous ?

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité