Fuite dans l'enquête sur la mort du caporal Noyer : “cette affaire n'est pas un jeu de Cluedo”

Me Bernard Boulloud, qui défend la famille du caporal Arthur Noyer, disparu en avril 2017, s'insurge d'une nouvelle fuite dans l'enquête. C'est par la presse et non pas de la Justice qu'il a appris que des nouveaux ossements du disparu avaient été identifiés.

Par CS

"Comprenez bien qu'elle a été ma stupéfaction, mon indignation et ma grande colère en présence de cette nouvelle fuite", s'insurge maître Boulloud, qui défend la famille Noyer.


Ossements d'Arthur Noyer identifiés

L'avocat a en effet appris par la presse que des nouveaux ossements du caporal Arthur Noyer, disparu en 2017 à Chambéry, avaient été identifiés sur les hauteurs de Cruet de Montmélian en Savoie, comme l'a indiqué le Dauphiné Libéré.

Mais selon Maître Boulloud, ni lui, ni la famille du défunt n'ont été informés de cette avancée dans l'enquête. "N'appartenait-il pas à la Justice de la donner prioritairement aux parents d'Arthur et à leur avocat", s'interroge-t-il dans un communiqué de presse.

Maëlys et Athur Noyer : des violations du secret de l'instruction

Plainte pour violation du secret de l'instruction

Contacté par la rédaction, le procureur n'était pas en mesure d'infirmer ou de confirmer l'information. Et il n'a pas souhaité réagir sur la plainte que Me Boulloud a déposé pour violation du secret d'instruction et du secret professionnel mercredi 24 janvier. Il s'exprimera dans le journal de France 3 le 26 janvier à 19H.

Selon lui, la publication de cette nouvelle information est "un mépris même de la famille Noyer et de l'enquête" pour l'avocat. "Cette affaire n'est pas un jeu de Cluedo en ligne : il s'agit d'une véritable enquête avec une véritable victime assassinée qui a laissé toute une famille meurtrie", termine Me Boulloud.  "L'auteur de ces fuites est un irresponsable ; il oeuvre finalement dans l'intérêt de l'assassin d'Arthur Noyer".

Nordahl Lelandais, principal suspect

Nordahl Lelandais fait figure de principal suspect dans cette affaire, tout comme dans la disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin lors d'une fête de mariage fin août 2017. Dans ces deux affaires, Nordahl Lelandais a été mis en examen.

A lire aussi

Sur le même sujet

Puy-en-Velay : la municipalité agit contre la désertificiation du centre-ville

Près de chez vous

Les + Lus