• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pour gagner l'Alpe d'Huez, le Tour de France passera par le col de la Croix-de-Fer plutôt que par le Galibier

© ASO
© ASO

C'est une des conséquences de la fermeture du tunnel du Chambon, en Isère. Le 25 juillet, pour rejoindre l'Alpe d'Huez, les coureurs du Tour passeront pas le col de la Croix-de-Fer. Le Galibier sera donc privé de peloton. 

Par Franck Grassaud

Le Tour de France échange donc 2.642m contre 2.067m. La Croix-de-Fer remplace le Galibier pour gagner l'incontournable parcours de l'Alpe d'Huez. On s'en doutait un peu. Entre Isère et Hautes-Alpes, le passage par le tunnel du Chambon est impossible depuis avril. Au début, la voûte du tunnel menaçait, elle s'est ensuite en partie effondrée, et désormais la montagne qui porte l'ouvrage glisse vers le lac du Chambon! La priorité est donc de trouver des solutions pour les habitants, avant d'en chercher pour le peloton! 

La direction du Tour a donc pris la décision de dévier le parcours de l'étape 20. Le tracé, dont le kilométrage sera identique (110,5km) quittera comme prévu Modane à 13h15, puis mettra le cap au nord après avoir traversé Saint-Michel-de-Maurienne. Le peloton montera ensuite au col de la Croix-de-Fer, abordé par un autre versant la veille. Les coureurs plongeront enfin sur la vallée de l'Oisans et retrouveront à Bourg-d’Oisans (km 94,5) l’itinéraire initial, avant de se lancer dans les lacets de l'Alpe d’Huez. "En conséquence de ce changement de parcours", expliquent les organisateurs, "le souvenir Henri Desgrange, qui récompense le coureur passé en tête sur le toit du Tour, sera attribué au col d'Allos (2.250 m), juste avant l’arrivée de l'étape 17 à Pra-Loup."

 / © ASO
/ © ASO

 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus