EN IMAGES. Le col du Petit Saint-Bernard, entre Savoie et Italie, rouvre ce lundi

Les grands cols alpins rouvrent un à un. Ce lundi, la circulation reprend au Petit Saint-Bernard, reliant la Savoie à l'Italie. Tous sont désormais praticables dans le département, après quelques semaines de retard à cause de la pandémie de Covid-19.

Les opérations de déneigement avant la réouverture du col en mai 2019. (Archives)
Les opérations de déneigement avant la réouverture du col en mai 2019. (Archives) © Jérôme Ducrot / France 3 Alpes

Une réouverture sans rassemblement, ni retrouvailles entre Français et Italiens. Le col du Petit Saint-Bernard, trait d'union entre la Savoie et la vallée d'Aoste, est ouvert à la circulation à partir de ce lundi 15 juin. Mais les nombreux curieux venant assister à l'événement chaque année étaient absents en raison de la crise du nouveau coronavirus. En revanche, la route a bien été bénie conformément à la tradition.

Ce col, perché à plus de 2 000 mètres d'altitude, était le dernier à rouvrir en Savoie. La reprise de la circulation avait été retardée à cause des limitations de déplacements entre pays européens dans le cadre de la pandémie. Le gouvernement a donné son feu vert pour une levée des restrictions aux frontières à partir de ce lundi en raison de "l'évolution favorable de la situation sanitaire en France et en Europe", permettant la réouverture du Petit Saint-Bernard sans restriction particulière.

Habituellement, il reste ouvert de la fin du mois de mai jusqu'en novembre. Malgré l'annulation de la célébration, l'ouverture de ce col alpin donne toujours lieu à un beau spectacle. D'autant plus que les chutes de neige ont été abondantes ces dernières semaines. Retour en images sur les opérations de déneigement.

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
italie international montagne nature routes économie transports trafic routier
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter