INSOLITE. Savoie : il prend une photo rare d'Arc-en-ciel de lune au col de l'Iseran

Connaissez-vous les arc-en-ciel de lune ? Le phénomène est particulièrement compliqué à capter. En Savoie, un photographe passionné d'astronomie a réalisé un très beau cliché au col de l'Iseran.
Un arc en ciel de lune capté au col de l'Iseran, en Savoie.
Un arc en ciel de lune capté au col de l'Iseran, en Savoie. © Denis Huber
Ils ne sont que trois ou quatre en France à s'intéresser au phénomène et le résultat est spectaculaire. En Savoie, un "astrophotographe" a capturé un incroyable "arc-en-ciel de lune" au niveau du col de l'Iseran.

Passionné par les astres, photographe amateur, Denis revient souvent pour les vacances dans les Alpes où il a grandi. Loin de la Côte d'Azur où il dirige aujourd'hui une entreprise de BTP, il profite, en Savoie notamment, de ciels débarrassés de toute pollution lumineuse.

C'est le 5 août dernier que Denis a entrepris d'aller photographier un phénomène auquel il s'intéresse depuis plusieurs années déjà, les "arc-en-ciel de lune". "À la différence d'un arc-en-ciel classique, provoqué par la lumière du Soleil, un arc-en-ciel lunaire tire son origine de la lumière réfléchie par la Lune", apprend-on sur la page wikipedia dédiée au phénomène.

"Avec les copains, on se lance des challenges", explique Denis. Ce jour-là, direction le col de l'Iseran et la cascade de Pisaillas. 3/4 d'heure de marche avec un guide avant de rejoindre un pierrier où il patientera plusieurs heures avant de prendre le cliché tant espéré.Il faut dire que pour capter un "arc-en-ciel de lune", "moonbow" en anglais, il faut réunir de nombreuses conditions. Qu'il fasse nuit bien sûr, que le ciel soit parfaitement dégagé, être à côté d'un point d'eau, par exemple une cascade. Quand la lune se lève ou se couche, il faut alors être bien positionné et déclencher l'appareil au bon moment.

Et encore, il faut un oeil particulièrement aguerri : "à l'oeil nu, on le voit en noir et blanc car l'oeil n'est pas assez sensible pour voir en couleur". Plus sensible, l'appareil photo rend ensuite le phénomène en couleur, avec à la clé un cliché particulièrement étonnant : le col de l'Iseran en arrière-plan, au milieu de la cascade, un arc multicolore semble traverser la cascade.

Denis est particulièrement fier de son cliché : "nous ne sommes que trois ou quatre photographes en France à avoir capturé ce genre d'arc-en-ciel". Planètes, satellites, étoiles, Denis est un vrai passionné d'astronomie et de photo. Il partage sur sa page Facebook le résultat de toutes ses observations. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie photographie culture espace sciences