• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Interview. “Ce n'est pas une surprise”, commente le socialiste Thierry Repentin, battu aux Sénatoriales en Savoie

Thierry Repentin / © France 3 Alpes
Thierry Repentin / © France 3 Alpes

Ancien Secrétaire d'Etat, le socialiste Thierry Repentin a perdu son fauteuil de sénateur, ce dimanche 28 septembre, en Savoie. Une "suite logique", selon lui, les élections sénatoriales étant directement liées aux élections municipales passées qui avaient vu la victoire de la droite. 

Par Franck Grassaud

Dans une interview accordée à France 3 Alpes, Thierry Repentin accepte visiblement la défaite avec le sourire. Comme si les jeux étaient déjà faits avant le début du scrutin. "Ce n'est une surprise pour personne", explique-t-il, "les élections sénatoriales sont totalement liées aux élections municipales, il ne fallait pas être grand clerc pour connaître la conclusion (...)
On peut pas dire que le contexte national m'a aidé dans la campagne. Néanmoins, je veux relativiser dans la mesure où mathématiquement y'a beaucoup plus d'électeurs savoyards qui ont voté pour moi que le nombre d'électeurs de gauche de Savoie, ce qui veut dire que dans toute élection il y a aussi une équation personnelle et en ce qui me concerne cela veut dire que le travail a été plutôt bien fait!"

Interview
Interview Thierry Repentin







Les résultats en Savoie

Le sénateur UMP sortant Jean-Pierre Vial, 63 ans, qui siège au Sénat depuis 1999, a été réélu sans difficultés avec 58,31% des voix au second tour. Il représentera la Savoie à la haute assemblée au côté de l'ancien député UMP Michel Bouvard, 59 ans, qui a recueilli 53,19% des suffrages, devançant nettement le sénateur socialiste sortant et ancien ministre des Affaires européennes Thierry Repentin (44,83%).

A lire aussi

Sur le même sujet

Malou, résistante ardéchoise

Les + Lus