• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'opération “savoir nager”, à Aix-les-Bains (Savoie)

A l'issue de leur stage, s'ils le désirent les jeunes nageurs peuvent passer le test du "Sauv'nage" de l'Ecole de natation française.
A l'issue de leur stage, s'ils le désirent les jeunes nageurs peuvent passer le test du "Sauv'nage" de l'Ecole de natation française.

C'est une opération nationale, lancée par le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative. "Savoir nager" est destinée à apprendre aux enfants les comportements qui sauvent de la noyade. 

Par Céline Aubert

L'opération est destinée aux enfants de 7 à 12 ans, durant toute la période estivale. Depuis 2008, elle est lancée chaque été, partout en France.

Pour l'édition 2013, 125 piscines ont répondu à l'appel du Ministère de la Jeunesse et des Sports, qui pilote l'opération en partenariat avec la Fédération Française de Natation (FFN). 

Les cours d'initiation à la natation sont gratuits, ils dispensent aux enfants les règles de sécurité élémentaires. Par exemple, faire l'étoile (flotter sur l'eau en remplissant ses poumons d'air) quand on tombe accidentellement dans l'eau. 

L'autre vertu de ce type de stage, évacuer la peur que ressentent parfois les petits dans les piscines ou la mer, grâce à des jeux et des exercices. 

DMCloud:88147
Opération "savoir nager" à Aix-les-Bains
Lieu de tournage : Aix Les Bains (Savoie). Intervenants : Jean-Sylvain Karsenti, maitre-Nageur Centre Nautique d'Aix-Les-Bains.


Le club ou les collectivités qui participent à l'opération proposent des stages d'au moins 15 séances d'apprentissage de la natation, à raison d'une heure par jour, sur une base minimum de cinq jours par semaine. 

 

Chaque année, une cinquantaine de noyades mortelles chez les moins de 13 ans

C'est un chiffre constant chaque année, près de 50 enfants meurent chaque été de noyade. Plus généralement, plus de 1.300 accidents se produisent  chaque année, dont environ 300 concernent les enfants de moins de 13 ans. 

En 2012, 47 enfants sont décédés ainsi en France. 

Sur le même sujet

Sofiane : un jeune témoin sous le choc

Les + Lus