Cet article date de plus de 5 ans

Boom du ski de randonnée: les stations s'organisent, exemple à La Rosière (Savoie)

Le ski de randonnée est le sport qui monte en montagne. Pratiquée traditionnellement en dehors des domaines skiables, l'activité est maintenant "enseignée" dans les stations où on s'adapte à la discipline.
© France 3 Alpes
Marcher doucement. Le ski de randonnée s'apprivoise pas à pas. Chaque jour, ils sont une dizaine de skieurs à découvrir la peau de phoque, avec les moniteurs de l'ESF (Ecole du Ski Français) dans la station de la Rosière. Avant tout, les vacanciers domestiquent le matériel: les fixations en "position montée", les spatules qui ne glissent pas sur la neige...

Des circuits spécifiques 

Bien qu'en pleine expansion, l'exercice est jugé perturbant pour les skieurs alpins. Remonter les pistes quand d'autres les descendent, peut engendrer des collisions. L'activité est parfois interdite par des arrêtés municipaux.

Des circuits spécifiques ont donc été créés pour canaliser les pratiquants. Les itinéraires sont tracés en bordure des domaines skiables et sont exclusivement réservés à la montée. Alors que la descente se fait par les pistes. Le but des stations est de faire découvrir ce ski, sans risques inutiles. Balisés tous les 100 mètres, les parcours de La Rosière sont accessibles de 9 à 17 heures, seul ou encadrés. Un vrai contraste tout de même avec l'esprit très libre des randonneurs confirmés.

Reportage Françoise Guais et Dominique Semet
durée de la vidéo: 03 min 12
Le ski de randonnée à la station La Rosière

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stations de ski loisirs