Le double champion du monde de slalom Jean-Baptiste Grange annonce sa retraite en fin de saison

Le skieur de Valloire a annoncé ce 5 mars qu'il se retirerait du circuit à la fin de la saison. Âgé de 36 ans, Jean-Baptiste Grange a été champion du monde de slalom en 2011 et 2015 et vainqueur du petit globe de slalom lors de la saison de coupe du monde 2009. 

Jean-Baptiste Grange le 16 janvier 2021 à Flachau en Autriche.
Jean-Baptiste Grange le 16 janvier 2021 à Flachau en Autriche. © CHRISTIAN BRUNA / MAXPPP

La manche de coupe du monde de Kranjska Gora en Slovénie les 13 et 14 mars sera peut-être la dernière occasion de voir virevolter Jean-Baptiste Grange entre les piquets. Le skieur de Valloire, âgé de 36 ans, a annoncé ce vendredi 5 mars sur les réseaux sociaux sa retraite sportive en fin de saison. S'il n'est pas qualifié aux finales à Lenzerheide en Suisse (17-21 mars), c'est dans la neige molle de printemps slovène que "JB", pour les intimes, bouclera sa formidable carrière.

Double champion du monde de slalom en 2011 et 2015, le skieur de l'équipe de France a aussi décroché le petit globe de cristal en slalom lors de la saison 2008-2009 de coupe du monde. Son palmarès, long comme la carte de visite d'un champion, indique aussi 18 podiums en coupe du monde, dont 9 victoires. "JB" Grange était devenu le premier Français à remporter deux titres mondiaux en slalom.

Un destin presque brisé à 11 ans

Plusieurs fois touché par de graves blessures, Jean-Baptiste Grange était revenu plusieurs fois avec succès sur les pistes. Son dernier succès en coupe du monde remonte à 2011, mais il avait réussi un formidable retour en 2015 en décrochant le titre mondial à la surprise générale aux mondiaux de Beaver Creek aux Etats-Unis. 

Dans un message posté sur son compte Facebook, Jean-Baptiste Grange est revenu en quelques mots sur sa carrière. 

"Ce fut une aventure incroyable débutée au plus jeune âge dans mon village de Valloire, mis sur la voie par une famille de skieurs sur qui j'ai pu m'appuyer depuis, toujours avec dévouement et discrétion. Une aventure qui aurait pu s'arrêter brusquement dès l'âge de 11 ans suite à 2 hernies discales. Animé par cette passion folle du ski de compétition, je me suis battu pour réaliser mes rêves d'enfant et les vivre sur les skis jusqu'à 36 ans !", témoigne t-il.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport