Cet article date de plus de 7 ans

"Les vautours effectuent un équarrissage naturel gratuit et efficace", dixit la FRAPNA

Le vautour est-il capable de tuer une génisse? Oui, répondent les agriculteurs de la FDSEA des Savoie qui en appellent aux autorités publiques. Non, impossible, rétorquent les protecteurs de l'environnement de la FRAPNA. 

Vautours au-dessus des alpages
Vautours au-dessus des alpages © France 3 Alpes
Après plusieurs semaines de polémique et après la mort de plusieurs animaux avec autour de nombreux vautours, la Fédération des Syndicats d'Exploitants Agricoles des Savoie (FDSEA) persiste à dire que des génisses "vivantes" sont "attaquées" par les vautours.

Dans un communiqué, la FRAPNA rappelle que ces animaux "étaient atteints d'entérotoxémie, une maladie qui peut tuer un animal en une heure de temps". L'association explique que "les vautours sont des oiseaux nécrophages qui effectuent un équarrissage naturel gratuit et efficace. Ils sont totalement indifférents aux animaux en bonne santé et en pleine possession de leurs moyens. De façon extrêmement rare, les vautours peuvent s’en prendre à des animaux malades, mal en point, et incapables de se mouvoir: les vautours ne font alors qu’anticiper la mort". 

Et la FRAPNA dit se désoler "de voir que l'obscurantisme, à l'origine de la disparition de ces grands oiseaux, est toujours en vigueur à la FDSEA des Savoie qui prône une nature aseptisée et recommande la destruction de ces espèces protégées".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement animaux