Pédophilie. Eric Molcrette, l’instituteur de Planaise, ne fera pas appel de sa condamnation

© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Eric Molcrette, condamné le 16 décembre dernier pour viol et agression sexuelle sur 30 fillettes âgées de 4 à 12 ans, ne fera pas appel de la décision de la cour d’assises de la Savoie qui l’a condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

Par France 3 Alpes

Eric Molcrette ne fera pas appel. C’est ce qu’ont annoncé ses avotats, Me Conille et Paradan , mercredi soir. La cour d’assises de la Savoie l’avait condamné, le 16 décembre dernier, à 20 ans de réclusion criminelle, avec une peine de sûreté des deux tiers.

L’homme de 51 ans répondait de 18 viols par fellation imposée et de quatre agressions sexuelles sur 19 de ses élèves âgées de 4 et 6 ans à l'école de Planaise (Savoie), entre 2011 et 2013 ainsi que de 11 agressions sexuelles sur des fillettes de 8 à 12 ans dans un centre de vacance équestre à Mornac-sur-Seudre (Charente-Maritime) durant l'été 2012.

L’ancien instituteur était resté impassible à l'énoncé du verdict.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus