Procès en appel Evangelista : 25 années d'emprisonnement requises à l'encontre de l'accusé

Le corps de Jean-Luc Thiébaut (photo) avait été retrouvé un mois après sa disparition. / © France 3 Alpes
Le corps de Jean-Luc Thiébaut (photo) avait été retrouvé un mois après sa disparition. / © France 3 Alpes

En première instance José Marta Evangelista avait été condamné à 20 ans d'emprisonnement pour l'assassinat de l'amant de sa femme. Ce vendredi 9 février l'avocate générale a requis 25 années à son encontre. Verdict demain. 

Par TD

Ce vendredi l'avocate générale a requis 25 années de prison à l'encontre de l'accusé. 

Condamné pour assassinat à 20 ans d'emprisonnement en première instance, José Marta Evangelista comparaît en appel depuis mardi dernier devant la cour d'Assises de la Savoie.

Malgré de nombreux éléments à charge, ce père de famille de 51 ans, ancien conseiller municipal de Saint-Jean-de-Tholome en Haute-Savoie, clame toujours son innocence.

Le verdict est attendu demain samedi 10 février. 

Rappel des faits

Jean-Luc Thiébaut a été assassiné dans la nuit du 27 au 28 mai 2014. Son corps a été retrouvé un mois plus tard dans un bois à quelques centaines de mètres du domicile de l'accusé. Sa famille attend beaucoup de ce second procès.

Mais dès le début du procès en appel, l'accusé avait bien montré ne pas avoir changé de défense. "On m'accuse d'un meurtre mais je n'y suis pour rien" a-t-il dit. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Images du tableau "Marie Madeleine" acquis par Brou

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés