Comment Bessans a battu des records de fréquentation en pleine crise des stations de ski

Le domaine nordique de Bessans a vu sa fréquentation grimper de 80% cette saison, profitant de l'engouement pour le ski de fond à l'heure de la fermeture des remontées mécaniques. Ce week-end pascal a marqué la fin de la saison d'hiver avec des conditions idéales.

La station de ski nordique de Bessans, en Savoie, a vu sa fréquentation augmenter de 80% cette saison.
La station de ski nordique de Bessans, en Savoie, a vu sa fréquentation augmenter de 80% cette saison. © MOUILLAUD RICHARD / MAXPPP

Si l'hiver a été rude pour la plupart des stations de ski, certaines font exception. C'est le cas du domaine de Bessans, en Savoie, qui a vu exploser sa fréquentation à l'heure de la fermeture des remontées mécaniques. Parmi ses atouts, l'engouement pour le ski nordique et l'attrait d'une station village.

Au programme, notamment, des cours de ski nordique pour les enfants. Dimanche 4 avril, un groupe de jeunes skieurs prenait son dernier cours pour apprendre à maîtriser le skating, ce pas du patineur qui donne très vite de bonnes sensations de glisse. Le groupe a bien progressé et tout le monde a la satisfaction d'avoir profité à fond des plaisirs de la neige.

"Ca a été super cool et ça glisse vraiment bien", s'amuse Ronja qui participait à ce cours. "On a fait une super saison de ski avec l'école de ski nordique, ajoute Perrine Marie, monitrice de ski. Il y a énormément de skieurs alpins qui sont venus découvrir le ski de fond et on a eu plein de belles discussions avec des gens qui découvraient vraiment les activités nordiques."

 

Raquettes, biathlon...

Sur son plateau couronné de cimes, Bessans, perchée à 1750 mètres d'altitude, se trouve au bout de la vallée de la Maurienne. Le domaine est vaste avec 130 km de pistes de ski nordique. Et la neige tient longtemps, même avec le soleil du printemps.

"Dès que le soleil arrive, ça commence à fondre et ça fait de la neige avec un fond un peu dur et un haut encore un peu mou. C'est là que c'est super bon à skier", explique Guillaume Huyghe, pisteur secouriste. "Avec des enfants, c'est idéal, complète Pierre, pratiquant de ski nordique. Il y a tous les terrains, on peut trouver du plat, de la pente, de la facilité... Donc on en profite, en plus il fait très beau, il fait chaud. On est mieux ici qu'à la maison."

La fermeture des remontées mécaniques pour cause d'épidémie a entraîné un afflux de skieurs vers les stations de ski nordique. A Bessans, la fréquentation a grimpé de 80%. "C'est les raquettes, les chiens de traîneau, les cascades de glace, le biathlon... Toutes ces activités entraînent une nouvelle famille dans le nordique", résume le responsable du domaine skiable de Bessans, Roger Fiandino.

Le week-end de Pâques a marqué la fin de la saison en beauté avec trois jours de glisse gratuite, et une chasse aux œufs en prime. Toujours skis aux pieds.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stations de ski économie tourisme ski sport covid-19 santé société