Saisie record : 800 kg de résine de cannabis découverts dans un camion en provenance d'Espagne, deux individus interpellés

Ce mardi 6 février, la police judiciaire de Chambéry a effectué une saisie record de résine de cannabis, avec l'aide de l'Office anti-stupéfiants de Lyon (Ofast). Quelque 800 kg de drogue ont été découverts lors d'une opération menée à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Deux individus ont été interpellés.

Une prise historique pour la police judiciaire (SIJP) et la direction interservices de la police de nationale de Savoie (DIPN). Mardi 6 février, 800 kg de résine de cannabis ont été saisis par les fonctionnaires dans un camion en provenance d'Espagne, sur la commune de Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Dans un communiqué, la DIPN détaille la marchandise interceptée : "22 ballots de résine de cannabis d’un poids total de plus de 800 kilogrammes, représentant une valeur estimée à 6,5 millions d’euros à la vente au détail, qui étaient destinés à alimenter plusieurs trafiquants du secteur y compris savoyard."

L'opération a été menée en coopération avec les policiers de l'Office anti-stupéfiants de Lyon (Ofast). Elle est le fruit d'une longue investigation.

Un trafic entre l'Espagne et la France

"Les enquêteurs du service interdépartemental de police judiciaire de la DIPN de Savoie s’intéressaient à un Chambérien susceptible d’effectuer un transport de stupéfiants depuis l'Espagne en camion", indique le communiqué.

Le minutieux travail d’investigation a permis "d’étayer l’information et d’identifier le poids lourd qui faisait dès lors l’objet d’étroites surveillances des policiers savoyards", avec l'aide et l’expertise de leurs homologues lyonnais de l’Ofast dans ce type d’affaire.

"Ce 6 février, le camion effectuait un aller-retour entre la région lyonnaise et l’Espagne. Sous surveillance policière pendant son trajet, le chauffeur du camion se rendait à un point de rendez-vous dans la banlieue de Lyon", raconte la DIPN.

Deux individus interpellés

Au moment de stationner sur un parking de Saint-Quentin-Fallavier, un automobiliste est arrivé. "C’est au moment où ce dernier ouvrait son coffre pour prendre la livraison d’un ballot de stupéfiants, communément appelé 'valise marocaine', que les policiers intervenaient et interpellaient les individus en flagrant délit."

Le communiqué rapporte que les deux mis en cause, défavorablement connus des services de police, ont été déférés devant la juridiction interrégionale spécialisée dans la lutte contre la criminalité et la délinquance organisées (Jirs) de Lyon, ce samedi 10 février.

Cette saisie historique de la police de Savoie fait suite à plusieurs autres opérations, dont une saisie de 30 kg lors d'un "go-fast". La préfecture de Savoie rappelle ainsi que "la lutte contre le trafic de stupéfiants fait partie des priorités retenues par l’État-major de sécurité de la Savoie, piloté par le préfet de la Savoie et le procureur de la République de Chambéry". 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité