Savoie : 3 brebis tuées et 2 autres blessées, que sait-on de l'attaque de loups perpétrée à Argentine en Maurienne ?

L'attaque s'est produite dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 mai alors que le petit troupeau d'une dizaine de bêtes était parqué au lieu dit "La gorge", à côté du village d'Argentine, en Savoie. Bilan : trois brebis tuées et deux autres blessées vraisemblablement par un ou plusieurs loups. 

© GoogleMap
Il y avait déjà eu des alertes et des attaques sur les hauteurs du village, mais jamais aussi près des habitations. Triste constat pour ces éleveurs d'Argentine en Savoie, au petit matin du samedi 9 mai 2020, lorsqu'ils ont découvert trois de leurs brebis mortes ensanglantées, et deux autres blessées.

Leur petit troupeau d'une dizaine de bêtes, qui paissait tranquillement dans un petit enclos, juste à côté du village, a visiblement fait l'objet d'une attaque de loups cette nuit-là. "On savait qu'il y avait des loups dans le coin, mais jusque-là, ils restaient sur les hauteurs de Montsapey. Mais, en bas dans la vallée, à coté du village, c'est bien la première fois que ça arrive " explique Jean-Jacques Mellier, le maire d'Argentine.

Très vite, un vétérinaire s'est rendu sur place pour constater le carnage, soigner les brebis blessées et prendre en charge deux agneaux également traumatisés par l'attaque. Selon le maire, "il pourrait s'agir de plusieurs loups et probablement des jeunes, qui s'attaquent souvent au pis des bêtes comme c'est le cas dans cette attaque."

Si le maire est inquiet, c'est pour les éleveurs qui risquent de se décourager en cas d'attaques fréquentes. Il craint aussi une mauvaise image pour le pays et un nouveau coup porté au pastoralisme et au tourisme, vitaux pour la vallée.

"Si les loups s'installent ici et chassent les éleveurs, qui va entretenir les alpages et les forêts ? Ce sont nos seuls atouts touristiques", déplore l'édile. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie montagne nature loup animaux