Savoie : mort d'un skieur de l'Hérault emporté par une avalanche à Tignes

Un skieur originaire de l'Hérault a été emporté par une coulée de neige, samedi 16 janvier, en début d'après-midi. Il n'a pas survécu. C'est la deuxième vicitime d'avalanche en moins d'une semaine en Savoie. La plus grande prudence est recommandée, le risque est très marqué ce week-end.

Les secouristes du PGHM de Modane en Savoie
Les secouristes du PGHM de Modane en Savoie © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Nouvelle victime d'avalanche en Savoie. Après la mort, mercredi, d'un skieur de randonnée italien enseveli sur le domaine skiable de Courchevel, un homme de 40 ans, originaire de l'Hérault, a été emporté par une coulée de neige sur les hauteurs de Tignes ce samedi en tout début d'après-midi. 

Selon le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne de Modane, la victime, qui évoluait avec trois autres personnes en ski de randonnée, était partie de Val Claret en direction de l'Aiguille percée. C'est en redescendant du côté des Brévières qu'une plaque à vent s'est décrochée au passage des skieurs. 

La victime a été entièrement ensevelie sous la neige. En arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours, elle a été déclarée décédée à son arrivée au CHU de Grenoble.

Quatre avalanches dans la journée

La neige est particulièrement instable ces jours-ci. Le risque d'avalanche est de 4/5 sur l'ensemble des massifs des Alpes du Nord. Dans la journée de samedi, 3 autres avalanches ont emporté des skieurs. Deux à Tignes, une à La Plagne. A chaque fois, les victimes ont réussi à s'en sortir. Le capitaine Rouve, du PGHM de Modane, lance un appel à la prudence : "Ne sortez pas des sentiers de randonnée balisés par les stations de ski". Ces jours-ci, une énorme couche de poudreuse s'est entassée sur une vieille couche de neige complètement instable. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
avalanche nature montagne faits divers neige météo