Un risque d'avalanche de 4/5 sur tous les massifs des Alpes du Nord ce week-end

Un appel à la prudence est lancée, ce week-end du 16 et 17 janvier, en raison du fort risque d'avalanches. Compte-tenu des accumulations importantes de poudreuse depuis le début de la semaine, le manteau neigeux est particulièrement instable.

Des déclenchements préventifs d'avalanches sont organisés
Des déclenchements préventifs d'avalanches sont organisés © Hervé KIELWASSER / Maxppp

Compte tenu des accumulations importantes de neige fraîche depuis le début de la semaine, l’estimation du risque d’avalanches est fort (niveau 4 sur 5) pour tous les massifs des Alpes du Nord. Du Chablais au Vercors en passant par les Aravis, la Maurienne, Belledonne ou l'Oisans. Personne n'échappe à l'appel à la prudence ce week-end dans le bulletin météo montagne de Météo-France.

Des déclenchements d'avalanches sont probables dans de nombreuses pentes dûs à la présence de plaques friables pouvant générer de larges cassures y compris à distance. De nombreuses plaques, piégeuses car souvent d'aspect poudreux, sont toujours présentes. Elles pourront se déclencher très facilement au passage d'un skieur ou randonneur et mobiliser d'importants volumes de neige, surtout au-dessus de 1500 m d'altitude. Par ailleurs, il faut rappeler que des avalanches peuvent aussi se déclencher sur les domaines skiables (non sécurisés en cette période).

Pour se convaincre du danger, il suffit de regarder la vidéo ci-dessous publiée sur Youtube par Data Avalanche l'association pour l'amélioration et le partage des connaissances sur les avalanches. Il s'agit d'un test nivologique effectué sur le Col des Aravis, à 1400 mètres d'altitude ce vendredi. On peut constater qu'une légère sollicitation suffit à décrocher une importante plaque de neige. La nuit précédente, "un écoulement inhabituel pour pas dire proche de l'exceptionnel" s'était produit selon le spécialiste.

Dans la matinée, ce samedi 16 janvier, le site a répertorié trois départs d’avalanches provoqués par des skieurs dans le massif des Bauges, aux Aiguilles Rouges et dans le secteur du Corbier-La Toussuire. Personne n'a été emporté heureusement. Mais la chance n'est pas toujours au rendez-vous. Dans la semaine, un skieur italien a trouvé la mort, emporté par une avalanche sur le domaine skiable de Courchevel en Savoie.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
avalanche nature montagne