Ski. Ouf! la Coupe du monde de vitesse dames aura bien lieu à Val d'Isère (Savoie)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud
Val d'Isère, le 9 décembre
Val d'Isère, le 9 décembre © France 3 Alpes

Mercredi 10 décembre, en début d'après-midi, la FIS a donné son feu vert à l'organisation des épreuves de vitesse de la Coupe du monde de ski dames. Elles auront bien lieu le week-end des 20 et 21 décembre. Un soulagement pour la station qui avait déjà perdu les hommes, suite au manque de neige.  

La série noire sur le grand cirque blanc est enfin terminée. Après l'annulation d'épreuves masculines et féminines de la Coupe du monde en Savoie, on apprend que la compétition dédiée à la vitesse pour les dames aura bien lieu à Val d'Isère, durant l'avant dernier week-end de décembre. La FIS a effectué un dernier "snow control" ce mercredi matin, avant de se prononcer.



Depuis que la neige est de retour sur les Alpes françaises, les machines ne se sont jamais arrêtées pour préparer les lieux. Mais, mardi encore, le directeur des épreuves dans la station, annonçait une piste prête à 60%. La météo aidant, les experts de la Fédération Internationale de Ski ont dû pensé que cela ne pouvait que s'améliorer à 10 jours de la descente et du Super G. 

En Suisse, Saint-Moritz aurait proposé de récupérer la compétition. Mais accueillir du jour au lendemain autant de visiteurs, sans avoir préparé son parc hôtelier, était une piste jugée... glissante. 

Ces dernières années, le manque de neige et les températures clémentes, qui avaient empêché l'emploi des canons, ont plusieurs fois obligé Val d'Isère à annuler totalement ou partiellement ses épreuves masculines et féminines.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.