Stations de ski. Des trains directs depuis Londres, Bruxelles ou Amsterdam jusque dans les Alpes : un appel à candidatures européen lancé

La Compagnie des Alpes a lancé un appel à candidatures européen pour l'ouverture de liaisons ferroviaires, a fait savoir l'entreprise ce jeudi 9 novembre. L'objectif est de relier des capitales européennes à plusieurs stations de ski des Alpes du Nord comme La Plagne, Les Arcs ou Tignes.

La Compagnie des Alpes, propriétaire de dix domaines skiables, lance un appel à candidatures européen pour l'ouverture de liaisons ferroviaires vers les Alpes. Ces liaisons seraient disponibles lors des saisons d'hiver à partir de 2024/2025 depuis Londres, Paris, Bruxelles et Amsterdam, a-t-elle fait savoir ce jeudi 9 novembre.

La société, qui opère à La Plagne, Les Arcs, Tignes ou encore Méribel, propose déjà depuis deux ans des séjours de ski "porte à porte". Mais seulement depuis Londres et pendant les 16 semaines de saison d'hiver. Cette offre comprend le transport en train jusqu'à Bourg-Saint-Maurice en Savoie, le transfert dans la station de ski, l'hébergement, les forfaits et le matériel de ski.

"Nous avons confirmé que c'est une activité rentable", explique Bryce Arnaud-Battandier, directeur de la division Distribution and Hospitality du groupe, qui souhaite dès l'hiver 2024/2025 et pour les deux suivants proposer la même offre aux clients anglais, hollandais, belges et franciliens. "D'autres routes sont envisagées, partant depuis l'Espagne", précise le communiqué de presse.

"Bon pour le climat"

Cet appel à candidature, lancé via la filiale du groupe Travelski, "s'adresse à tous les opérateurs ferroviaires européens susceptibles de mettre à disposition des trains, complets ou pas, permettant de transporter des voyageurs se rendant dans les stations alpines sur une à deux rotations par semaine entre mi-décembre et mi-avril", selon le communiqué.

Des "discussions de partenariat sont ouvertes avec d'autres acteurs du tourisme des Alpes françaises" souhaitant profiter de ces nouvelles liaisons, est-il ajouté.

Chaque année, "près d'un demi-million de skieurs belges, plus d'un demi-million de skieurs néerlandais et plus d'un million de skieurs anglais se rendent dans les Alpes françaises pour skier", selon la Compagnie des Alpes qui souligne que moins de 4 % d'entre eux prennent le train.

L'entreprise met aussi en avant l'aspect "bon pour le climat" de cette démarche, en rappelant qu'"en moyenne 80 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent du transport des skieurs entre leur lieu d'habitation et la station de ski" et que le train est moins polluant que la voiture ou l'avion.

La Compagnie des Alpes, qui possède aussi des parcs de loisir (Parc Astérix, Futuroscope, Musée Grévin...) a franchi pour la première fois de son histoire le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires lors de l'exercice annuel décalé 2022-2023 dont 489,2 millions d'euros pour les domaines skiables.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité