Stations de ski. Grâce aux importantes chutes de neige, Tignes et Val Thorens vont pouvoir ouvrir leur domaine skiable plus tôt que prévu

Les stations de Tignes et Val Thorens, situées en Savoie, ont prévu d'ouvrir une partie de leur domaine skiable dès le samedi 18 novembre. Les importantes chutes de neige de ces derniers jours dans les Alpes du Nord ont permis ces deux ouvertures anticipées.

Il pleut en plaine et il neige - beaucoup - en altitude. Les importantes précipitations de ces derniers jours ont permis aux montagnes des Alpes du Nord de se couvrir d'un beau manteau blanc. Si bien que les stations de ski de Val Thorens et Tignes ont prévu d'ouvrir une partie de leurs pistes dès le samedi 18 novembre.

Il s'agit là d'une ouverture anticipée. Les deux stations savoyardes devaient initialement ouvrir à partir du 25 novembre. "Nous avons eu des conditions très favorables ces derniers jours avec de la neige et du froid. De plus, il est prévu encore des chutes de neige au cours de ce week-end du 11 et 12 novembre", indique-t-on du côté du service communication de Val Thorens.

Ainsi, près de 40 centimètres de neige s'étaient accumulés au cœur de la station à 2 300 mètres d'altitude et près de 80 cm sur les sommets. "On s'attend à ce que le mètre de neige soit dépassé ce week-end au plus haut de la station. C'est une bonne nouvelle. L'année dernière, nous avions dû reporter l'ouverture à cause du manque de neige. Cette année, c'est l'inverse, nous avons pu l'avancer."

À Tignes, près de 1 300 mètres de dénivelé skiables

Quelques remontées mécaniques, dont le Funitel Péclet, le télésiège de Cascade et l'ensemble des tapis, seront ouvertes aux premiers skieurs de Val Thorens de 9 heures à 16h45. Ces remontées resteront accessibles tout au long de la semaine jusqu'au 25 novembre, date de la "Grande Première". Puis, le domaine ouvrira dans son entièreté jusqu'à la fin de la saison prévue le 5 mai.

Pour cette première semaine, un tarif préférentiel de 20 euros pour une journée de ski est accordé aux plus impatients. La station de Val Thorens est habituellement une des premières stations de ski à ouvrir en France.

Cette année, elle est rejointe par la station de Tignes. Celle-ci explique que "les amoureux de la montagne et de la glisse pourront profiter en avant-première des 1 300 mètres de dénivelé reliant le plus haut du téléphérique de la Grande Motte à la station, avec un retour skis aux pieds jusqu'au Val Claret". Au total, quatre remontées mécaniques pourraient ouvrir dès le samedi 18 novembre à Tignes, avec un tarif de 38 euros la journée.

Retrouvez toutes les dates d'ouverture et de fermeture des stations dans les Alpes du Nord dans notre article dédié.