Val-d'Isère : le slalom du Critérium est déplacé en raison des conditions météorologiques

Après avoir été annulé, le slalom du Critérium de la première neige a finalement été reporté au dimanche 15 décembre. Il prend donc la place du géant, qui devait avoir lieu ce dimanche, et qui sera, lui, reporté à plus tard. 
Les moniteurs de ski ont été réquisitionnés pour lisser la piste
Les moniteurs de ski ont été réquisitionnés pour lisser la piste © France 3 Alpes
L'épreuve du slalom du Critérium qui devait avoir lieu samedi 14 décembre est reportée à dimanche 15 décembre en raison d'un vent trop fort. L'épreuve prend ainsi la place du géant, qui devait initialement avoir lieu dimanche. Le géant est, lui, reporté à plus tard dans la saison. 

La première manche du slalom aura donc lieu à 9 h 30 et la deuxième à 12 h 30. Elles seront diffusées en direct sur France 4. 

Un imbroglio à cause de la météo 

Décider de la date du slalom n'aura pas été une mince affaire pour la Fédération internationale de ski (FIS). Initialement, le géant était prévu le samedi et le slalom le dimanche. Mais, en début de semaine, la météo annonçait un temps plus favorable le dimanche que le samedi. À noter qu'il est plus facile d'organiser un slalom qu'un géant quand le vent est fort. Les organisateurs ont donc pris la décision de placer le slalom le samedi à la place du dimanche et vice et versa.

Finalement, ce samedi matin, les vents étaient vraiment trop forts, même pour un slalom. Ce dernier a donc été décalé de quelques heures puis tout bonnement annulé. 

Mais la météo annoncée pour dimanche n'était pas très favorable non plus. Alors sera-t-il possible d'organiser un géant dimanche ? La question fait changer les organisateurs d'avis. Vers midi, une nouvelle décision est prise : le slalom aura lieu le dimanche 15 et le géant sera, lui, reporté. 


La France prioritaire 

La date du géant n'a pas encore été fixée. Concernant le lieu, la France sera prioritaire mais si ce n'est pas possible, l'épreuve pourrait très bien être délocalisée dans un autre pays. Pourtant, les Français - et en première ligne les stations - tiennent à ce que ce rendez-vous se passe en France. D'autant plus que seulement six épreuves de la coupe du monde de ski sont programmées dans l'hexagone : quatre à Val-d'Isère et deux à Chamonix. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région auvergne-rhône-alpes météo montagne nature sport