• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Val Thorens, Jean-Frédéric Chapuis et Alizée Baron montent sur le podium de la Coupe du monde de ski cross

© Val Thorens
© Val Thorens

Alizée Baron et Jean-Frédéric Chapuis ont réalisé des courses d'une très grande intensité physique et d'une belle qualité technique, ce samedi 12 décembre, permettant aux Français de truster les podiums de cette étape Val Thorinoise.

Par FG avec communiqué

Il la voulait. Il l'espérait. Un an et 4 étapes de Coupe du Monde après l'inauguration de la piste Jean-Frédéric Chapuis à Val Thorens, Jean-Fred' s'est offert une 1ère victoire dans cette épreuve chez lui. Une 2e place l'an passé, une élimination en ¼ de finale vendredi, il l'a enfin eu SA victoire!

C'est toujours en embuscade dans la première section du parcours qu'il a dépassé, presque facilement, ses adversaires pour terminer tous les runs en 1ère position.

Encouragé par toute la station, c'est son mental de champion et sa connaissance parfaite du parcours qui ont permis à Jean-Fred, 26 ans, de remporter cette étape.

Jean-Frédéric Chapuis: "Je suis super content de pouvoir partager cette victoire avec le public ici, tous ceux qui me poussent à donner le maximum. En ski cross, on peut louper un jour et gagner celui d'après. Là, j'ai fait le maximum. Je voulais vraiment gagner au moins une fois sur ma piste."

Son fan club présent pour l'occasion a retenu sa respiration jusqu'à la dernière minute avant d'envahir le podium et de chanter la Marseillaise. Champion du Monde en 2013, Champion Olympique en 2014, vainqueur du globe de cristal en 2015... son prochain titre en ligne de mire: les XGames en janvier 2016.

Moins de chance pour les autres Français

En ¼ de finale, Jonathan Midol place ses skis et tient la ligne parfaite mais une faute le sort de la compétition. Arnaud Bovolenta termine, lui, 3e de la petite finale.

Alizée Baron, princesse du ski cross

Alizée Baron ne s'était pas sentie à sa place vendredi, au pied du podium avec seulement une 5e place. Se disant elle-même "énervée" à l'aube de la 2e journée d'épreuve, c'est en 1ère position qu'elle a terminé tous ses runs, jusqu'à la finale qui s'est jouée au coude-à-coude avec Anna Holmlund (SUE). Deux des concurrentes ont chuté dès le départ, se méfiant peu de la partie technique du parcours, ce qui a permis à Alizée de se battre face à la tenante du titre. Alizée remporte ainsi une superbe 2e place grâce à un engagement physique impressionnant à chaque course.

Un joli classement, juste derrière la Suédoise Anna Holmlund présente sur tous les podiums de Coupe du Monde depuis le début de saison.

Alizée Baron: "La finale n'était pas franchement terrible mais je ne pense pas avoir volé ma place. Je suis heureuse, j'ai enfin ce podium."

Après sa 3e place vendredi, Ophélie David est sortie en ¼ de finale, tout comme Marielle Berger-Sabbatel.

Les réactions des Français

Marielle Berger-Sabbatel (12e): "Il y a plusieurs sentiments avec forcément de la frustration car je ne passe pas. Après, il faut prendre du recul. Je revenais à Val Thorens, là où je me suis blessée. Les objectifs n'étaient pas de gagner sur les trois premières manches de la saison. Il faut que je reste concentrée."

Arnaud Bovolenta (7e): "La demi-finale se joue à pas grand-chose. Comme souvent à Val Thorens, il faut arriver à bien se placer dans le plat du haut. Je l'ai bien fait lors des deux premiers runs. En petite finale, je reviens deuxième puis je perds une place sur la ligne. Septième, c'est bien."

Le ski cross, une discipline spectaculaire

Mélange de ski alpin et de freestyle, le ski cross se pratique à quatre sur une piste spécialement aménagée ponctuée de virages relevés et de divers modules en neige. Du suspense, de l'action... le ski cross possède tous les ingrédients d'un véritable show. C'est sûrement la discipline la plus spectaculaire en ski.

A lire aussi

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus