Sécurité: la gendarmerie organise son “Blue Friday” en Auvergne-Rhône-Alpes

La gendarmerie a procédé à des contrôles, notamment à la frontière Suisse, près de Bardonnex. / © Marion Feutry - France 3 Alpes
La gendarmerie a procédé à des contrôles, notamment à la frontière Suisse, près de Bardonnex. / © Marion Feutry - France 3 Alpes

Les militaires organisaient aujourd'hui une opération de contrôle dans 8 départements de la région. 750 hommes étaient sur le terrain. Les Douanes et la Police aux Frontières étaint aussi mobilisées.

Par Cédric Picaud

Ce vendredi, alors que les promotions envahissaient les commerces, les gendarmes prenaient la route. 750 militaires étaient mobilisés dans 8 départements de la région pour le "Blue Friday 2019". L'objectif de cette vaste opération de contrôle était de travailler sur la sécurité des mobilités. Un moyen de lutter contre "le terrorisme, la délinquance itinérante et transfrontalière les trafics en tout genre ou encore l'insécurité routière" d'après la Gendarmerie.
 
Opération Blue friday En Auvergne Rhône-Alpes
8 départements de la région Auvergne Rhône-Alpes ont été le siège d'une vaste opération de gendarmerie pour lutter contre divers trafics. 750 hommes ont été mobilisés sur 175 sites de déplacements (aéroports, gares ferroviaires ou routières...) - France 3

Pas moins de 175 points de contrôle ont été mis en place dans la région Auvergne-rhône-Alpes. Le dispositif a mobilisé 14 équipes cynophiles, 11 véhicules équipés d'un dispositif de lecture des plaques d'immatriculation et 2 hélicoptères. La Police aux Frontières, la DREAL, les Douanes et la Sureté Ferroviaire étaient aussi mobilisées.

Sur le même sujet

Les + Lus