Témoignage : Pierre Pelcener, ancien secouriste en montagne

Ancien commandant de la CRS Alpes, Pierre Pelcener a passé plus de 20 ans dans les montagnes du Vercors et les massifs de l’Isère à porter secours aux personnes en détresse. Une mission passionnante mais aussi usante. Aujourd’hui il tourne la page et change de vie.

La montagne, il la connaît par cœur, sa beauté, ses dangers surtout. Pierre Pelcener était secouriste en montagne. Pendant 20 ans, il a organisé des missions de sauvetage dans les montagnes du Vercors et les massifs de l’Isère. Un travail dur physiquement mais aussi très éprouvant moralement car il faut accompagner les proches de victimes et les drames en montagne ne sont pas rares.

" On peut faire plus efficace et moins coûteux"


Selon Pierre Pelcener il faut réformer les secours en montagne. Il y a trop de conflits de compétences à gérer entre le PGHM, les CRS et sapeurs pompiers. Il faudrait uniformiser le système selon l'ancien commandant de la CRS Alpes pour faire plus efficace et moins coûteux.

Après 20 ans de secours en montagne, Pierre Pelcener avait besoin de tourner la page. En juillet dernier, il a réalisé son rêve : ouvrir un pub à Lans-en-Vercors, un lieu animé par l’esprit café du village.

Reportage : Françoise Guais, Dominique Semet, Philippe Muhet et François Hubaud

Intervenant : Pierre Pelcener

L'organisation des secours en montagne en France
Le secours en montagne français, comme sur l’ensemble du territoire, est gratuit et assuré par les moyens de l’Etat :
• Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM)
• Unités de secours en montagne des CRS
• Unités spécialisées des Sapeurs Pompiers (GRIMP)
• Sécurité Civile (moyens aériens)
Les secouristes sont systématiquement accompagnés d’un médecin et parfois d’un(e) infirmier(e), spécialement formés à la médicalisation des secours en milieu périlleux. Ils dépendent des Sapeurs-Pompiers ou des SAMU.