Cet article date de plus de 5 ans

Des tirs près de l'école Ampère à Grenoble

Ce mardi 22 mars, peu après 13 heures, des tirs ont été entendus à proximité du Groupe scolaire Ampère, à Grenoble. Les enfants sont restés confinés durant quelques minutes, le temps que la police arrive. En cause, un réglement de comptes en pleine rue.
Policiers devant l'école Ampère
Policiers devant l'école Ampère © Joëlle Ceroni
Selon les informations de France 3 Alpes, les coups de feu entendus ne visaient pas l'école mais un passant dans la rue. Un témoin interrogé par Le Dauphiné Libéré évoque la fuite d'un homme en courant, juste après les détonations. A l'origine des tirs, un individu qui se trouvait à l'arrière d'un scooter. Il aurait utilisé une arme de poing. Le conducteur de l'engin et le tireur avaient le visage dissimulé par un casque noir, selon la police.

Reportage Joëlle Ceroni et Grégory Lespinasse
durée de la vidéo: 01 min 18
Coups de feu près d'une école à Grenoble

Sur place, la police scientifique a procédé à des prélèvements et un impact de balle est bien visible sur un mur de l'établissement.  

© Joëlle Ceroni

A 14h30, la vie a repris son cours dans cette école. Juste après les coups de feu, les élèves avaient été réunis dans la cantine. "Beaucoup de parents sont inquiets", a déclaré sur place Fabien Malbet, adjoint aux écoles de la Ville de Grenoble, en saluant le "sang-froid" de l'équipe enseignante et périscolaire.

© Joëlle Ceroni

Carte


La semaine dernière, le passager d'un scooter avait tiré à plusieurs reprises contre une terrasse de café à Fontaine, dans l'agglomération grenobloise, faisant deux blessés graves.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers criminalité