• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Top 14 : Grenoble l'emporte de justesse sur le Stade Francais

De nouvelles règles de mêlée / © Jean-Pierre Clatot . AFP
De nouvelles règles de mêlée / © Jean-Pierre Clatot . AFP

Première journée du Top 14 et Grenoble l'emporte, en fin de match, face au Stade Français..19 à 16, une rencontre serrée et " stressante" pour le manager de Grenoble

Par I.G

Le FC Grenoble a idéalement lancé sa saison en battant sur sa pelouse le Stade Français 19-16., mais poussé dans ses derniers retranchements, il aurait pu perdre.

Le match


Le début de rencontre fut crispé, et la bataille rude,entre les 2 équipes .Le talonneur Aled De Malmanche en a fait les frais,sorti après une minute de jeu, le crâne ensanglanté... Le score s'est débloqué après 10 minutes :une pénalité de Julien Dupuy suite à un ballon grenoblois gardé au sol. Dupuy double la mise six minutes plus tard sur une pénalité de 48 mètres obtenue contre le cours du jeu.  .
Suite à une mêlée écroulée des Parisiens, Valentin Courrent ramène le FCG à trois longueurs (18e),Courrent égalise sur une pénalité (27e). Julien Dupuy réplique dans la foulée (30e). 
Après la pause, sur une mêlée remportée par le FCG, Courrent ramène les deux équipes à égalité. Puis le talonneur Anthony Hergaty, inscrit le premier essai de la rencontre (45e), transformé par Courrent.
Le Stade Français résiste et fait plier la défense d'en face : sur une percussion de Pascal Papé. Arias s'empare du ballon et  aplatit (57e).
Le jeu s'équilibre mais  Valentin Courrent  rajoute trois points à son équipe . La faute était parisienne.
A six minutes de la fin , Jérôme Porical en revanche manque une pénalité et une occasion en or d'égaliser. Grenoble a gagné d'extrême justesse.

Le debriefing


Au retour aux vestiaires Fabrice Landreau souffle: " c'était un stress incroyable, on était les plus forts sur les fondamentaux, les touches, les mêlées, mais on a commis beaucoup d'imprécisions" reconnait le manager Grenoblois. " On a perdu des ballons bêtement. Il y a encore beaucoup de travail, car des matchs comme ça, il va y en avoir plusieurs" . toujours est-il que Landreau est soulagé " on tenait au résultat et à la victoire, tant pis ce soir pour la manière". 

DMCloud:96947
Fabrice Landreau

Le FCG doit à présent se préparer à affronter Castres, le Champion en titre, et ensuite.. Toulon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Opération prévention incendie à Mirabel-et-Blacons, dans la Drôme

Les + Lus