Tour de France : sprint en vue pour la 10e étape entre Albertville et Valence

La 10e étape du Tour de France entre Albertville et Valence va sourire aux sprinteurs ce mardi. Mais plusieurs équipes ont perdu leurs spécialistes depuis le début de la course.

Le Tour de France redescend des Alpes et retrouve la chaleur, mardi 6 juillet, dans la dixième étape qui relie Albertville à Valence, au lendemain de la première journée de repos. Le parcours, long de 190,7 kilomètres, avantage les sprinteurs à condition de contrôler la course. Or, plusieurs équipes ont perdu leurs spécialistes depuis le départ de Brest : Ewan, Merlier, Démare, Coquard...

"C'est une remise en route plutôt facile, on fait au plus simple pour sortir des Alpes", explique le directeur de course Thierry Gouvenou. Mais, ajoute le traceur du Tour, "dans les 15 derniers kilomètres, nous avons dessiné un arc de cercle qui va exposer les coureurs au vent de côté", fréquent dans la vallée du Rhône. Et, par conséquent, susciter la formation de bordures redoutées (ou recherchées) pour les coureurs du classement général.

Valence, où la température devrait atteindre les 27 degrés à l'arrivée, reçoit le Tour pour la quatrième fois. Lors de la dernière venue de l'épreuve dans la ville de Pierre Latour, aujourd'hui leader de l'équipe TotalEnergies, la victoire était revenue à Peter Sagan. Trois ans plus tard, le Slovaque est toujours présent dans le peloton mais il est gêné par un genou douloureux depuis sa chute à l'arrivée de la troisième étape à Pontivy.

Le départ sera donné d'Albertville à 13h05 (lancé à 13h20) et l'arrivée prévue à Valence vers 17h34 (moyenne calculée à 45 km/h).

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport