• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Unesco : la candidature de la Chaîne des Puys en posture délicate

La décision d'inscrire ou non la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l'Unesco sera prise du 10 au 20 juillet à Istanbul.
La décision d'inscrire ou non la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l'Unesco sera prise du 10 au 20 juillet à Istanbul.

Mauvaise nouvelle pour la candidature de la Chaîne des Puys au patrimoine mondial de l'Unesco. Selon le président du conseil départemental du Puy-de-dôme, l'Union Internationale pour la conservation de la nature devrait rendre un avis défavorable, mais tout espoir n'est pas pour autant perdu.

Par Claude Fallas

C'est donc un nouveau coup dur pour la deuxième candidature de la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l'Unesco. Le rapport de l'UICN, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, devrait lui être une nouvelle fois défavorable et recommander, une nouvelle fois, une non-inscription. 

L'information n'est pas encore officielle, mais elle devrait l'être d'ici la fin de la semaine. Et il semble bien que l'avis soit négatif. Le président du Conseil départemental, Jean-Yves Gouttebel, a bien eu des échos en ce sens. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a adressé mardi matin un courrier aux partenaires et aux soutiens à la candidature. Un courrier qui explique, entre autres, que "jamais dans l'histoire l'UICN n'est revenue sur son avis."

Cela veut-il dire que tout est fini pour la Chaîne des Puys, que tout espoir est perdu pour les porteurs du projet ? Pas du tout, rien n'est ecore sûr. Dans les faits, un avis favorable de l'UICN est généralement un atout qui permet de voir un chemin plus dégagé vers l'acceptation de sa candidature. Mais dans le cas contraire, il faut savoir que l'UICN n'a qu'un avis technique, consultatif.

La décision définitive sera prise à Istanbul, entre le 10 et le 20 juillet. Ce sont les membres du comité du patrimoine mondial de l'Unesco, les représentants des 21 pays qui y siègent qui prendront alors leur décision, en toute indépendance. 

D'ici là, dans le Puy-de-Dôme, la mobilisation continue et le conseil départemental ne s'avoue pas vaincu. Selon Jean-Yves Gouttebel, "maintenant, la balle est dans le camp de l'Etat français, puisque c'est lui qui porte le projet de candidature. Et c'est un travail diplomatique et politique."

Deuxième candidature de la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l'UNESCO
Mauvaise nouvelle pour la candidature de la Chaîne des Puys au patrimoine mondial de l'Unesco. Selon le président du conseil départemental du Puy-de-dôme, l'Union Internationale pour la conservation de la nature devrait rendre un avis défavorable, mais tout espoir n'est pas pour autant perdu. Regardez comment les équipes de la Chaîne des Puys s'y sont prises pour convaincre les membres de l'UNESCO. Intervenants : Benjamin van Wyk de Vries (Professeur de géologie Laboratoire Magmas et Volcans), Jean-Yves Gouttebel (Président du Conseil Départemental), Jean-Marie Boyer (Président du Parc des Volcans d'Auvergne) - Reportage : Marie Morin, Laurent Pastural, Laurent Bortolazzo. Montage : Benoît Courtine

 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus