Depuis 5 ans  déjà, la ville de Montélimar, dans la Drôme, a choisi de confier la lutte contre l'ambroisie, une plante hautement allergène, à des brebis. Le long des cours d'eau, ce sont elles qui détruisent l'indésirable : une méthode écologique et économique qui a fait la preuve de son efficacité.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dès les beaux jours, 150 brebis sont louées à un éleveur pour s'atteler à la tâche. Elles évitent le fauchage et assurent la repousse d'une herbe dense qui laisse peu de place à l'ambroisie. Une opération d'autant plus intéressante pour la collectivité qu'elle s'avère beaucoup moins coûteuse que les méthodes de lutte habituelles.

Le reportage sur place d'Hugo Chapelon et Stéphane Hyvon :

©F3 Drôme

En interview dans ce reportage : Aurélien Picco, ééférent ambroisie pour la ville de Montélimar ; Catherine Autajon, adjointe au cadre de vie pour la ville de Montélimar ; Frédéric Gontard, éleveur de brebis