Venue prendre l'air à Grenoble, la présidente de Corée de Sud passe par Air Liquide

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud
La présidente de la Corée du Sud échange quelques mots avec l'ancienne ministre Geneviève Fioraso
La présidente de la Corée du Sud échange quelques mots avec l'ancienne ministre Geneviève Fioraso © France 3 Alpes

L'histoire officieuse dit que la président souhaitait revoir Grenoble, après y avoir passé quelques mois en 1974 alors qu'elle était étudiante. Mais il fallait une raison officielle pour revenir dans la capitale des Alpes. Park Geun-Hye en a profité pour découvrir les trouvailles d'Air Liquide. 

C'est une visite qui n'est pas passée inaperçue. Park Geun-Hye est arrivée à l'aéroport Grenoble-Isère, et pour lui permettre de rejoindre Grenoble, l'axe de Bièvre puis l'A48 ont été temporairement fermés. 

Un partenariat avec Hyundai

Avant une petite réception en mairie de Grenoble, et surtout un passage par le boulevard Gambetta où elle avait un appartement dans les années 70, la présidente est passée par le site Air Liquide de Sassenage. Là, il a vraiment été question d'économie, plus de mélancolie. Air Liquide et Hyundai se sont engagés à renforcer leur collaboration dans le domaine de la mobilité hydrogène. Il s'agit d'accroître rapidement le nombre de stations d'hydrogène et de flottes de véhicules électriques à hydrogène en Corée et en Europe où les deux acteurs veulent d'abord miser sur les taxis et les véhicules municipaux.

Rappelons qu'en France, Air Liquide a installé sa première station d'hydrogène au coeur de Paris, pour la COP21. Une station qui permet d'alimenter les véhicules électriques à hydrogène d'une flotte de taxis composée de 5 Hyundai. Le but est de faire passer cette flotte à 70 taxis.

Park Geun-Hye n'est donc pas venue que pour réveiller ses souvenirs, mais pour réveiller un partenariat. D'ailleurs, une nuée de journalistes en étaient témoins.

Images d'Yves-Marie Glo
durée de la vidéo: 00 min 53
La visite de la présidente coréenne en 50 secondes

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.