La victime de l'agression de Saint-Martin-d'Hères a reçu une vingtaine de coups de couteau

Dans la nuit de la Saint Sylvestre, un jeune homme de 21 ans a reçu près de 20 coups de couteau avant de décéder. C'est la conclusion de l'autopsie pratiquée ce jeudi. 

On se doutait déjà d'une sordide agression mais l'autopsie a révélé que Ibrahim Chibane a été sauvagement tué. La vingtaine de coups donnés par une ou plusieurs armes blanches, à la tête et au thorax notamment, ne lui ont laissé aucune chance. C'est à Saint-Martin-d'Hères que la scène a eu lieu, dans l'entrée d'un garage collectif. 

Dès le lendemain, le scénario semblait assez clair pour le parquet qui parlait déjà de cinq personnes recherchées: "quatre d'entre eux tenaient le jeune homme pendant que le cinquième le frappait à coups de couteau". C'est un ami de la victime qui a témoigné. Un autre témoin se serait présenté depuis au commissariat de Grenoble. 

La victime était connue des services de police pour des affaires de vols, d'outrages et de stupéfiants.