VIDEO. Genève : la spectaculaire opération de déneigement des pistes de l'aéroport filmée de l'intérieur

Le déneigement de l'aéroport de Genève, comme si vous y étiez ! Sur sa page Facebook, l'aéroport suisse publie une vidéo insolite qui montre la mobilisation de ses équipes pour dégager les pistes envahies par la neige ce mardi.

Les déneigeuses en action sur la piste de l'aéroport de Genève
Les déneigeuses en action sur la piste de l'aéroport de Genève © Page Facebook Aéroport de Genève

Ce mardi 12 janvier, les flocons à l'origine de grosses perturbations dans les Alpes, avec notamment le blocage de l'Autoroute A40, n'ont pas épargné l'aéroport de Genève qui a dû activer son "plan neige". A la clé, une vidéo inédite de déneigement publiée sur les réseaux sociaux.

C'est le mode "direct" qu'avaient choisi les communicants de l'aéroport. Six minutes de Live publié sur leur page Facebook pour montrer les coulisses de l'opération de déneigement. Sur les images, on découvre Claude, "le plus ancien conducteur de déneigeuse". Au volant de son camion, il remonte les 4 kilomètres de la piste.

Le plan neige avait été activé dès 10 heures du matin mais c'est vers 13 heures que les premiers flocons ont commencé à tomber. Au total entre 5 et 7 cm de neige ont alors recouvert l'unique piste de l'aéroport. Le ballet des déneigeuses a débuté en début d'après-midi. 25 minutes par rotation pour les quatre camions équipés de lames et de brosses pour dégager la neige.

Pendant ce temps, quelques avions ont dû attendre pour atterrir et faire "des ronds dans le ciel". Les perturbations ont cependant touché très peu de vols, selon les services de l'aéroport, qui expliquent que l'épidémie de coronavirus a de toute façon fait reculer le trafic aérien de 90 %.

Les déneigeuses ont tourné jusqu'à tard dans la soirée alors que les flocons continuaient à tomber. Un épisode "classique de l'hiver" pour l'aéroport de Genève même si l'an dernier, la neige est restée aux abonnés absents.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
suisse international aviation économie aéronautique neige météo