VIDEO. Revoir Jeannie Longo dans l'émission “Les Alpes sur un plateau”

Vendredi 21 novembre, France 3 Alpes accueillait Jeannie Longo pour l'émission matinale "Les Alpes sur un plateau". L'occasion de parler... vélo. Ce vélo que la championne ne lâche jamais et qui a encore tant à lui apprendre, car il fait l'objet d'innovations incessantes comme l'émission le prouve.

Par France 3 Alpes

Son palmarès est impressionnant: championne olympique; 13 titres mondiaux; 38 records du monde; trois Tours de France; 59 titres de championne de France; record du monde de l'heure... et à 56 ans, Jeannie Longo court toujours. Son retour aux sources, après la tourmente médiatique, passe par des courses moins suivies par les journalistes. De toute façon, Jeannie ne commente plus l'actualité et encore moins son actualité.

C'est donc pour parler de sa passion qu'elle a accepté de participer à cette émission de France 3 Alpes, présentée par Valérie Chasteland. On y découvre une invitée craintive face caméras. Mais, au fil du temps, le sourire de la championne revient, en parlant de ses souvenirs d'enfant, sur un tricycle!, de ses balades, à vélo, dans la campagne grenobloise.

A la séance du questionnaire de Proust, Jeannie a avoué son cauchemar, son rêve...

Extrait
Extrait - Jeannie Longo sur France 3 Alpes

Une émission pour laquelle Jeannie Longo a aussi testé le vélo électrique. Également sur le plateau, un jeune homme de 85 ans qui n'a pas besoin de vélo électrique pour monter l'Alpe d'Huez. En septembre, Georges Burggraf s'est offert la montée des lacets pour son anniversaire! Et puis, Delphine Chartron, créatrice de Vasimimile! parle de son défi: faire des accessoires vélo jolis et flashys pour la sécurité. Et puis les trouvailles du net de Franck Grassaud font la part belle au vélo du futur.

Le vélo du futur

Première innovation repérée, c'est le vélo qui respire! Le concept est celui d'un studio de design basé à Bangkok qui a peut-être trouvé la solution pour éviter de s'étouffer en deux roues quand on circule en ville. La bicyclette électrique imaginée est équipée d’un mécanisme de photosynthèse qui permet de filtrer la pollution ambiante pour la transformer en oxygène. 

 / © DR
/ © DR

Autre trouvaille, celle d'une société basée en Inde, qui propose le Kit Bike: c'est un vélo en aluminium blanc qui se démonte pour être rangé dans un sac circulaire de la taille d'une roue. C'est pas le premier vélo démontable, mais c'est certainement le plus chic!

Le vélo démontable

Évidemment, le vélo du futur se doit d'avoir une piste cyclable... du futur. Celle-ci existe déjà aux Pays-Bas, c'est la première piste cyclable solaire au monde. Au sol, il y a du béton recouvert de panneaux solaires. Actuellement l'énergie produite va dans le réseau électrique mais ce qui est prévu c'est qu'un jour les vélos et véhicules électriques puissent recharger leurs batteries depuis la piste cyclable, sans fil.

SolRoad

Reste que ces innovations n'empêchent pas le vol. A part peut-être l'invention de trois étudiants chiliens. Leur projet prévoit que lors d'un vol, le vélo est endommagé. Les personnes qui voudraient voler ce vélo seraient obligés de casser la tige qui porte la selle. Le vélo serait alors inutilisable.

Un antivol redoutable

 

Prochaine émission

Le prochain numéro des "Alpes sur un plateau" est prévu le 19 décembre, à 9h50. Mercotte, la blogueuse savoyarde, redoutable pâtissière, sera notre invitée. Vous pouvez participer à l'émission en envoyant un mail à patricia.guignard@francetv.fr (laissez bien votre numéro de téléphone)

A lire aussi

Sur le même sujet

Notre page consacrée à l'affaire Meunier dans le JT du 22 octobre

Les + Lus