• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Violente rixe en marge de l'affaire “des crimes de Voreppe”

L'immeuble des deux frères impliqués dans la rixe de Voreppe, du mercredi 25 septembre. / © France 3 Alpes / Jordan Guéant
L'immeuble des deux frères impliqués dans la rixe de Voreppe, du mercredi 25 septembre. / © France 3 Alpes / Jordan Guéant

Une violente altercation, qui s'est soldée par un coup de couteau, s'est produite mercredi 25 septembre vers 20 heures à Voreppe. Les deux frères du meurtrier présumé de Sarah Syad et Saïda Berch, ainsi que leur mère, ont été placés en garde à vue.

Par Sarah Rebouh

Les faits sont encore flous. Les actes, qui se sont déroulés rue Igor Stravinsky à Voreppe, mettent en scène plusieurs personnes de deux "clans". D'un côté, les deux frères de Georges Pouille, mis en examen le 25 juillet pour les meurtres de deux fillettes. De l'autre, les proches de ces fillettes, Sarah et Saïda, tuées en 1991 et 1996. 
Ce mercredi, l'altercation aurait éclaté entre les deux parties qui vivent à seulement un kilomètre l'une de l'autre. Un homme, ami de la famille de Sarah Syad, a tenté de s'interposer mais a été poignardé dans le dos. Âgé de 32 ans, il a fait l'objet d'une prise en charge en urgence au CHU de Grenoble. Son état a été jugé grave et a nécessité une opération chirurgicale. D'après les enquêteurs, ses jours ne seraient plus en danger. Il doit être interrogé.

Reste de nombreuses questions : qui a provoqué l'autre ? Pourquoi l'altercation a-t-elle éclaté ? Pour l'instant, deux versions s'opposent.

DMCloud:109609
Interview Commandant Mivière

Mercredi soir, après les faits, de nombreux habitants du quartier se sont rassemblés au pied de la copropriété. Les deux frères de Georges Pouille se sont, eux, retranchés dans leur appartement. Plus tard dans la nuit, trois à quatre personnes, en cours d'identification, se sont introduites dans ce logement pour saccager les lieux. Des biens ont été jetés dehors. 

Des débris sont présents devant l'immeuble des deux frères impliqués dans la rixe de Voreppe. / © France 3 Alpes / Jordan Guéant
Des débris sont présents devant l'immeuble des deux frères impliqués dans la rixe de Voreppe. / © France 3 Alpes / Jordan Guéant

De nombreux gendarmes ont été dépêchés sur place afin de mettre un terme au saccage et dans le but d'interpeller les deux frères impliqués dans la rixe. La mère de ces derniers, qui vivait avec l'un de ses fils, a également été placée en garde à vue. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées de part et d'autre.

Le commandant Mivière, présent sur les lieux, a fait état d'un climat très tendu entre les deux familles depuis plusieurs semaines. Le quartier faisait d'ailleurs l'objet d'une surveillance particulière.

A lire aussi

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus