VTC : les taxis reçus en préfecture du Rhône

© MAXPPP
© MAXPPP

Une délégation de chauffeurs de taxis doit rencontrer, cette fin de matinée, Gérard Gavory, le préfet délégué à la sécurité. Malgré l’interdiction d’UberPop et la promesse du préfet du Rhône de lutter contre l’exercice illégal de la profession de taxi, l'inquiétude persiste.

Par Sandra Méallier

Pascal Wilder, président de la Fédération du Rhône des Taxis Indépendants, va demander des contrôles de police renforcés la nuit à l'égard des VTC (véhicules de tourisme avec chauffeurs).

Les chauffeurs de taxi envisagent un nouveau mouvement de protestation pour la fin janvier s’ils n’obtiennent pas satisfaction : l’intersyndicale doit décider dans l’après-midi de la tenue ou non d’une grève.

Dans le Rhône, 517 agréments pour des VTC sont à ce jour en circulation : cela représente un quart de l'offre de voitures avec chauffeurs.

Les chauffeurs ont été rassurés : reportage de Matthieu Boudet et Valérie Benais à l'issue de la rencontre :

Les Taxis reçus en préfecture du Rhône

 

Sur le même sujet

Les + Lus