14 juillet : peut-on tirer un feu d’artifice dans son jardin ?

Les traditionnels feux d’artifice n’auront pas lieu cette année en Bretagne. De tels rassemblements ne permettaient pas d’assurer un respect des consignes sanitaires. Mais un particulier peut-il en tirer un de son jardin ?   

© rosegrower
C’est le week-end du 14 juillet. Après des mois difficiles, vous rêviez d’un bon bal populaire ponctué d’un grand feu d’artifice, histoire de renouer le temps d'une soirée avec les repères et les petits plaisirs de la vie d'avant. C'est raté.   

Pandémie oblige, ces rassemblements sont annulés, ou reportés, trop compliqués à organiser dans le respect des consignes sanitaires.


Un feu d'artifice dans votre jardin ? Oui, mais... 


Mais si l'on est privé de feux d'artifice plongé dans un bain de foule, peut-on en tirer un chez soi, dans son jardin, histoire de fêter en famille ou entre amis le 14 juillet, l'anniversaire de la victoire des Bleus, ou la mention du petit dernier au baccalauréat 2020... ? La réponse est oui, mais les règles sont strictes.    

Manier de la matière explosive est tout sauf anodin. Les tirs présentent un danger de blessure ou de brûlure pour les utilisateurs et les personnes se trouvant à proximité. Et des risques d'incendies ou de dégradations. Une règlementation spécifique a donc été mise en place. 

En fait, il existe plusieurs catégories de feux d'artifice de divertissement. Elles dépendent de leur niveau de dangerosité et de leur niveau sonore. 
 
© Capture d'écran/ Démarches administratives.fr


Attention aux distances de sécurité !


"Les distances minimales de sécurité à observer dans chaque catégorie peuvent encore varier, en fonction des feux de divertissement que vous achetez", prévient Alexandre Coutant, artificier professionnel.  

"En catégorie F2 ou F3, précise ce directeur de la société HTP basée à Guichen,  si les distances à respecter avec le public sont dans l'absolu de 8 et 25 mètres, elles peuvent très bien grimper à 50 ou 60 mètres en fonction des produits achetés.

"Le professionnel qui vous vend le pack doit vous conseiller. Il faut adapter votre achat au site sur lequel vous allumerez la mèche de votre feu automatique."

"Tout dépend donc de la taille de votre jardin, de la proximité avec les autres habitations etc. Si vous avez de quoi, chez vous, respecter une distance minimale entre le feu et votre petite famille, il est évident qu'il faut aussi protéger et respecter vos voisins !" 


Pour les feux automatiques, une distance de 50 mètres est généralement préconisée. Et il faut évidemment tenir compte de la météo, ne pas prendre de risque s'il y a du vent, être bien assuré. Il n'est pas non plus interdit de prévenir ses voisins.        


Ce que l'on risque si l'on ne respecte pas la règlementation 


Les artifices de divertissement doivent aussi impérativement être conformes aux normes européennes, disposer du marquage "CE"

Il convient aussi d’en informer la mairie. Des arrêtés municipaux ou préfectoraux dont vous ignorez l'existence peuvent avoir été pris pour règlementer les tirs de feux d’artifice ou de pétards. Pour des feux d'une quantité supérieure à 35 kilos, il vous faudra absolument une autorisation, de la préfecture et de la mairie

En cas de non-respect de la règlementation en vigueur, vous encourez jusqu’à 1 500 € d’amende. En cas de non-respect de la règlementation en vigueur, vous encourez jusqu’à 1 500 € d’amende. Les peines peuvent être beaucoup plus lourdes en cas de dégradation ou d'accident.
 

Feux d'artifice interdits sur la voie publique


En Ille-et-Vilaine, les feux d'artifice seront en revanche interdits sur la voie publique.

La Préfecture a pris un arrêté interdisant la vente et l'utilisation de ces feux d'artifices dits de divertissement pour la fête nationale 2020. Et ce jusqu'au 15 juillet 8 H.

Leur utilisation et leur détention est interdite sur la voie publique par des non-professionnels dans le département. L'arrêté est notamment motivé par les accidents et les dégats "qui résultent chaque année de leur utilisation inconsidérée, par les nuisances sonores occasionnées, et par le risque de leur utilisation par des individus contre les forces de l'ordre."  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société 14 juillet événements sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter