200 000 Bretons ont de plus en plus de mal à régler leurs factures énergétiques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Nedjar

La précarité énergétique touche 12 millions de personnes en France, 200 000 en Bretagne. Une situation qui devrait encore progresser s'inquiètent les associations avec l'augmentation du prix du pétrole et du gaz. 

En France, selon l’observatoire nationale de la précarité énergétique, près de 6 millions de ménages ont bien des difficultés à régler leurs factures énergétiques. Près de 12 millions de personnes, soit 1 Français sur 5, seraient ainsi considérés en situation de précarité énergétique. "Un phénomène croissant, malgré les politiques publiques mises en place", informe Bruno Lechevin, président de l'ONPE.

Sont considérés en situation de précarité énergétique, tous les foyers qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à leurs dépenses d’énergie, celles consacrées au chauffage ou aux déplacements. Défaillance de certains équipements de chauffage, mauvaise isolation, faibles revenus, chômage en hausse, augmentation des loyers, du prix du gaz, de l’électricité et depuis peu la remontée des cours du pétrole, les raisons sont multiples.

Toujours selon l’ONPE, "Un million de ménages cumuleraient une situation d'inconfort thermique (sensation de froid) et de vulnérabilité économique".

durée de la vidéo: 01 min 44
En Bretagne aussi la précarité énergétique progresse.