• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Céréales: une situation “préoccupante“, mais pas ”alarmante”

Le prix des céréales s'est envolé
Le prix des céréales s'est envolé

Les prix record des céréales sur le marché mondial ont justifié une visio-conférence entre la France, les Etats-Unis, le Mexique et les organisations internationales.

Par Stéphane Grammont

Si "la sécurité alimentaire mondiale n'est pas menacée", l'envol des prix des cérales et du soja sur les marchés agricoles est jugé toutefois préoccupant. Les cours ont grimpé de 30% ses six derniers mois, du coup cela "place les pays importateurs de céréales dans une situation délicate". 
Cette question du prix des céréales sera à coup sûr au centre de la venue au Space de François Hollande et du ministre de l'Agriculture, Stéphane le Foll. Ce dernier doit rencontrer les acteurs de la grande distribution afin que chacun "fasse un effort".

Car les conséquences pour les éleveurs sont directes. exemple, dans l'élevage de porc, la nourriture fait 65% du coût de revient. Et l'alimentation est à base de cérales. Du coup, même avec un cours du porc élevé (1,60 euros), les éleveurs perdent 5 euros par porc abattu. 

##fr3r_https_disabled##
Prix des céréales: conséquences pour les éleveurs




en situation délicate. Le maïs et le soja étant particulièrement concernés, les
éleveurs sont également touchés"

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus