Échouement du TK Bremen: un an après, retour sur un feuilleton (frise chronologique)

Le TK Bremen échoué sur la plage d'Erdeven dans le Morbihan / © France 3 Bretagne
Le TK Bremen échoué sur la plage d'Erdeven dans le Morbihan / © France 3 Bretagne

Le 16 décembre 2011, le cargo TK Bremen s'échouait sur un plage du Morbihan, provoquant une pollution mineure et la curiosité des badauds durant un mois.

Par Stéphane Grammont et Nicolas Corbard

Cela fait tout juste un an. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2011 s'échouait un cargo gigantesque sur une plage du Morbihan. Des images incroyables, démesurées, inquiétantes et parfois sublimes. Des images qui ont fait le tour du monde.

► Voir le rappel des faits par Gilles Raoult

DMCloud:21607
tk bremen rappel des faits
tk bremen rappel des faits

 

Un véritable feuilleton

Il y a un an, la tempête Joachim s'abat sur la France. A Ouessant, on enregistre des rafales de plus de 130 km/h, plus de 120 km/H à Lorient. Dans l'après-midi, le TK Bremen, un navire battant pavillon maltais, avait quitté le port de Lorient pour mouiller au nord de l'île de Groix. Le cargo, incapable de tenir son mouillage, se met finalement à dériver et s'échoue dans la nuit sur la plage d'Erdeven, près de la Ria d'Etel.  Les 19 membres d'équipage sont évacués par hélicoptère.

Le plan POLMAR est déclenché quand une fuite d'hydrocarbures est constatée sur l'une des cuves formant une nappe d'1 km sur 5 m. Des barrages flottants sont déployés pour tenter de contenir la pollution. Il ne s'agit pas d'un pétrolier mais le navire contient tout de même 180 tonnes de fuel et 40 tonnes de gazole.

A terre, les membres de la protection environnementale recueillent les oiseaux, légèrement mazoutés. Les craintes se tournent également vers les ostréiculteurs, installés le long de la ria d'Etel.

Dix jours après l'échouement, la Préfecture décide d'interdire à quelques producteurs le ramassage et la vente de coquillages. En pleine saison, c'est une mauvaise nouvelle. En cette période des fêtes, c'est la pleine saison commerciale, qui leur permet de réaliser jusqu'à 60% du chiffre d'affaire annuel. Cette interdiction sera levée le 20 janvier.

Entretemps, c'est la déconstruction qui commence le 26 décembre. Il a été décidé qu'il serait vidé, désamianté puis découpé sur place. Cette opération, tout comme l'imposante masse du cargo, attirera nombre du curieux sur la plage de Kerminihy. Elle a retrouvé aujourd'hui son aspect normal.

Et un an après, que reste-il du TK Bremen ?

Il ne reste rien ou presque. Quelques images, des souvenirs...Beaucoup ont déjà oublié la catastrophe.

►Stéphane Izad est retourné sur les lieux. Voyez son reportage.

tk bremen un an après
TK Bremen un an après




 

Sur le même sujet

Les + Lus