Rendez-vous avec le cerveau

Publié le Mis à jour le

C'est un organe fascinant et pourtant nous avons encore tant à apprendre sur lui. La semaine du cerveau, c'est en ce moment jusqu'au 17 mars. 

Dans le domaine de la neuropsychiatrie, la stimulation magnétique transcrânienne permet depuis quelques années de soigner des dépressions résistantes aux traitements médicamenteux. C'est une technique non invasive testée depuis peu à Rennes à l'hôpital Guillaume Régnier sur des personnes souffrant de Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) semble-t-il avec succès. Il y a très peu d'effets secondaires relevés hormis quelques céphalées et de la fatigue.


Notre invité: Marc Vérin, neurologue, spécialiste de la maladie de Parkinson. Chef du service de neurologie du CHU Pontchaillou de Rennes, il a créé et dirige l'Unité de recherche « Comportement et Noyaux gris Centraux »

Des questions à des médecins-spécialistes du cerveau:
France 3: peut-on lire dans les pensées ?
La réponse du Pr Jean-Yves Gauvrit, neuro-radiologue au CHU de Rennes:
A l’entrée du 21 ème siècle, l’imagerie médicale du cerveau est passée d’une analyse morphologique (comme des coupes anatomiques) à une analyse plus fonctionnelle (zone motrice, du langage..) et structurelle (câblage du cerveau). Cette imagerie a aussi progressé dans la résolution spatiale (capacité à voir de petits détails 500 microns) et temporelle (capacité à détecter des structures en mouvement). Cependant, l’imagerie radiologique cellulaire qui pourrait permettre de sonder nos pensées nécessite une hyper résolution spatiale et temporelle que nous n’avons pas pour le moment. Mais l’imagerie médicale suit de près les progrès des technologies de l’information et de la communication qui progressent vers de l’hyper débit (4G, 5G) et de la haute définition Rendez-vous dans 10 ans pour y penser !

France 3: A quand la greffe du cerveau ?
La réponse du Dr Claire Haegelen, neurochirurgien au CHU de Rennes:
Pour l'instant une greffe de cerveau complet est impossible. Mais des greffes de cellules souches ont été tentées pour les patients avec des maladies neurodégénératives entraînant des mouvements anormaux comme la Chorée de Huntington. Malheureusement trop peu de patients ont été durablement améliorés. Mais cela est un premier pas que l'on espère reprendre avec les progrès d'une part de la culture de cellules neuronales (réputées indivisibles), puis d'autre part l'accès à des cellules embryonnaire (avec une ouverture de la loi actuelle). Les premiers patients qui pourraient bénéficier seraient ceux atteints de maladie dégénérative comme la maladie d'Alzheimer, les syndromes parkinsoniens.

Une conférence a lieu mercredi à 18h30 au Bar Le pixie rue du 73ème territorial à Lannion : 
Entrée : libre et gratuite
Public : tout public
Comment gérer ses émotions ?
Philippe Le Mentoux, psychiatre
La joie, la colère, la tristesse, sont des émotions auxquelles nous sommes soumis tous les jours suivant différentes situations. Seulement, nous ne réagissons pas tous de la même façon. Certains savent les contrôler, d'autres sont totalement submergés par ces dernières. Comment les comprendre, comment les contrôler, c'est à ce type de questions que le café Science va répondre à l'aide de professionnels. Cette soirée, animée par Marion Le Floch,étudiante en information-communication à l'IUT de Lannion, est organisée dans le cadre des Cafés Sciences Junior.

France 3 Bretagne est partenaire de l'Institut des Neurosciences Cliniques de Rennes : http://www.incr.fr/
L'INCR sur le site de France 3 Bretagne