Ecotaxe: les poids lourds non abonnés aux péages sont invités à se faire connaître

Un camion passant sous un portique "écotaxe" / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Un camion passant sous un portique "écotaxe" / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'enregistrement, en vue de l'entrée en vigueur de l'écotaxe le 1er janvier 2014, des poids lourds qui ne sont pas abonnés à une société de télépéage, a débuté mardi, a annoncé le ministère des Transports.

Par Sylvaine Salliou

"L'enregistrement des véhicules qui ne sont pas abonnés à une société de télépéage est possible, dès aujourd'hui, directement auprès d'Ecomouv'(...), chargée de la conception du dispositif destiné à la collecte, à l'information et au contrôle automatique de l'écotaxe poids lourds", a indiqué le ministère mardi dans un communiqué.

"Première étape obligatoire"

Cet enregistrement est ouvert aux abonnés depuis le 19 juillet dernier. L'enregistrement "est la première étape obligatoire" pour les propriétaires de poids lourds. Il permet "la délivrance des équipements embarqués obligatoires (boîtiers de géolocalisation) devant équiper tous les véhicules assujettis à l'écotaxe", ajoute le ministère.
Les propriétaires de poids lourds peuvent donc s'enregistrer soit auprès d'une société habilitée de télépéage, soit auprès d'Ecomouv'. Initialement prévue pour le 20 juillet, la mise en oeuvre de l'écotaxe poids lourds avait été reportée au 1er octobre, puis au 1er janvier. La taxe poids lourds, initiée par la précédente majorité lors du Grenelle de l'environnement,
doit s'appliquer à tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes (les camions) transporteurs de marchandises, circulant sur le réseau national non payant, selon des barèmes kilométriques.


Révolte en Bretagne

Dans la région, les chefs d'entreprise, artisans, transporteurs, éleveurs... sont totalement opposés à cette nouvelle taxe. Habitant et travaillant en Bretagne, ils se sentent déjà défavorisés, au vu de la situation économique et géographique. Demain, ils mèneront à nouveau une action pour manifester leur désaccord.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus