Saint-Brieuc : Bruno Joncour réélu haut la main

Bruno Joncour (Modem) conserve son siège à Saint-Brieuc. Le maire sortant (Modem) obtient 54,97 % des suffrages. Il devance largement Didier Le Buhan (Union de la gauche) qui réunit 33 % des voix. Le Front national fait 12,03 % des votes. 

A Saint-Brieuc, le maire sortant Bruno Joncour (Modem) a confirmé son excellent score du 1er tour. Avec 49,40% des voix, il avait raté de peu la réélection dès dimanche dernier.  
Pour ce second tour, il obtient 54,97 % des suffrages, loin devant Didier Le Buhan (Union de la gauche) qui réunit 33 % des voix. Le FN avec ses 12,03% aura deux élus au conseil municipal.


Bruno Joncour voit dans sa réélection un signe de reconnaissance du travail effectué :

Cette victoire semblait une évidence à l'issue du scrutin de dimanche dernier. Avec 26,61%, le socialiste Didier Le Buhan, avait pris une véritable claque. Il n'avait pas su mobiliser, se disant victime de la sanction nationale. Au second tour son analyse reste identique.

Deux élus FN au conseil municipal

L'autre candidat en piste pour cette triangulaire, Pierre-Yves Lopin du Front National, fait mieux qu'au 1er tour (11,29%) avec 12,03%. Il permet au parti de Marine Le Pen d'obtenir deux sièges au sein du futur conseil municipal. Saint-Brieuc fera partie des grandes villes bretonnes avec des conseillers FN au même titre que Fougères, Vannes et Lorient.

La présidence de l'Agglo?

Le 24 avril, se déroulera l'élection de la présidence de Saint-Brieuc Agglomération. Dimanche soir, Bruno Joncour faisait savoir qu'il était "disponible" pour occuper ce fauteuil. Avec le faible score de la liste PS de Didier Le Buhan, la gauche ne sera plus majoritaire avec 30 conseillers sur 65. Une opportunité pour le maire Modem de Saint-Brieuc
Reportage : F. Leroy / C. Bazille