• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a tranché : l'entreprise Dolmen liquidée

Le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a prononcé ce mercredi 16 juillet sa décision, face au directeur de la société Dolmen Jean-François Cuny. / © France 3 Bretagne
Le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a prononcé ce mercredi 16 juillet sa décision, face au directeur de la société Dolmen Jean-François Cuny. / © France 3 Bretagne

Pour éviter la liquidation judiciaire, la société de confection Dolmen de Pabu, près de Guingamp, devait trouver entre 350.000 et 500.000 euros. Des donateurs se sont bien manifestés mais pas suffisamment pour infléchir les juges. Dolmen est liquidée. Un gâchis pour les 44 salariés.

Par Leïla Marchand

C'était l'audience de la dernière chance, le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a finalement tranché : la société Dolmen, spécialisée dans la confection de vêtements de travail et de "sportswear" est désormais placée en liquidation judiciaire.

Placée en redressement judiciaire depuis juillet 2013, écrasée par une importante dette, l'entreprise devait trouver au moins 350 000 euros avant la date de l'audience pour éviter de mettre la clef sous la porte

Une entreprise mobilisée

Le directeur, Jean-François Cuny, s'était pour cela démené en lançant un appel aux investisseurs, en organisant une journée "portes-ouvertes" de sa société basée à Pabu et en organisant une campagne de souscription auprès des particuliers. 

Début juillet 2014, le responsable avait encore de l'espoir, il déclarait que depuis juillet 2013, le projet de la société avait été "plus clairement défini" et que désormais il "croulait sous les demandes" de clients : "Nous avons simplement besoin de plus de temps".

63.000 de dons récoltés

Les donateurs ont répondu à la campagne de souscription, permettant de réunir 63 000 euros, dont un chèque de 50.000 € !... Mais c'est encore peu à côté des 350 000 réclamés par le tribunal. Et aucun repreneur ne s'est finalement manifesté à temps. La demande de délai supplémentaire de trois mois, déposée au tribunal ce mercredi matin, a donc été rejetée du fait de la liquidation.

Entreprise familiale depuis 1932 rachetée par Jean-François Cuny en 2011, la société compte 44 salariés. Ils seront licenciés. La mesure de liquidation prendra effet à partir de vendredi.

Encore un peu d'espoir pour Domen, en liquidation judiciaire
Reportage: Fabrice Leroy/Serge Lenault. Intervenants: Jean-François Cuny Pdg de Dolmen ; Catherine Meudal Représentante du personnel

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus