• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Assises de Saint-Brieuc : 15 ans de réclusion pour le meurtre de son compagnon qui la battait

Le tribunal de grande instance de Saint-Brieuc
Le tribunal de grande instance de Saint-Brieuc

Elle avait été condamnée à 15 ans de réclusion pour le meurtre de son concubin, en première instance à Rennes. Cette mère de famille rejugée en appel à Saint-Brieuc cette semaine a été condamnée à nouveau à 15 ans de prison. 

Par Krystell Veillard

Aux assises des Côtes d'Armor ce vendredi, la Cour d'appel a condamné à 15 ans de réclusion la prévenue poursuivie pour le meurtre de son concubin, en janvier 2011 à Messac, en Ille et Vilaine. 15 ans, c'est la même peine qu'en première instance à Rennes.

Le procès d'une femme battue


En janvier 2011, après la découverte du corps calciné de Richard A., les soupçons s'étaient rapidement portés sur Véronique G., sa concubine. La mère de famille avait avoué le meurtre de son concubin, qu'elle aurait étranglé avec une ceinture de kimono puis transporté dans la voiture, avant d'y mettre le feu.
Jugée par la Cour d'assises de Rennes en avril 2013,  elle était condamnée à une peine de 15 ans de prison. L'accusation n'avait pas jugés recevables les arguments de la défense, pour qui les violences conjugales représentaient des "circonstances atténuantes".

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus