• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La SNCF surfe sur le succès de ses pianos-gares en lançant un concours

Un cheminot s'essaie à l'exercice du concert improvisé / © Benoît le Vaillant
Un cheminot s'essaie à l'exercice du concert improvisé / © Benoît le Vaillant

La SNCF a installé une centaine de piano dans une centaine de gares. À Rennes, Saint-Brieuc, Brest, Vannes et Lorient, avant de prendre leur train, les amateurs peuvent s'y essayer et pourquoi pas participer au concours qui vient d'être lancé.

Par Eric Nedjar

On connaissait les pianos-bars, désormais le piano-gare s'impose comme un véritable phénomène auquel la SNCF ne s'attendait peut-être pas en mettant à la disposition de tous courant été 2012, en gare de Paris-Montparnasse, un premier instrument. L'expérience s'est très rapidement étendue à l'ensemble du réseau français, si bien qu'aujourd'hui, dans une centaine d'autres gares, la société de chemin de fer estime à 420 000 le nombre de pianistes débutants ou confirmés à jouer sur les pianos mis en libre service.

Certains d'entre-eux rencontrés à l'occasion d'un reportage tourné à la gare de Rennes.

Un piano dans la gare de Rennes

Fort de ce succès, la SNCF a donc décidé d'aller encore plus loin, en lançant le concours #AVOUSDEJOUER ouvert à tous les voyageurs mélomanes. Pour cela, la démarche est simple. Vous jouez votre morceau préféré, vous vous faites filmer, puis vous publiez un extrait de deux minutes de votre vidéo en vous inscrivant  sur le site du concours Piano en gare. Tout cela avant le 24 décembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus