• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Damgan (56) : deux véliplanchistes sauvés cette nuit

Les communes de Damgan, Muzillac et Ambon sont concernées par les vols dans des campings
Les communes de Damgan, Muzillac et Ambon sont concernées par les vols dans des campings

L'histoire se termine bien. Deux véliplanchistes, un père et son fils, disparus hier soir à Damgan ont finalement été retrouvés par l'hélicoptère de la marine nationale vers minuit et demi, alors qu'il faisait nuit noire.

Par Krystell Veillard

Après quelques heures d'angoisse, l'histoire se termine plutôt bien, alors que la nuit est complètement tombée et que les recherches dans ces conditions sont très difficiles.
Il est un peu avant 21 heures hier soir, lorsqu'une femme alerte le Cross d'Etel. Son fils de 15 ans et son mari, âgé de 55 ans, partis faire de la planche à voile à Damgan depuis 15h, ne sont toujours pas rentrés, alors qu'ils devaient la rejoindre à 19h. Il faut dire que le vent souffle de 20 à 25 noeuds, soit 40 à 50 km/h sur le secteur.

Un hélicoptère et des vedettes

L’hélicoptère de la marine nationale Guépard Yankee décolle alors pour survoler la zone. Des moyens nautiques pour effectuer des recherches sont également engagés : le bâtiment école « Chacal » de la marine nationale, les vedettes de la SNSM de Damgan, d’Arzon et de la Turballe ainsi qu’une embarcation des pompiers. Des patrouilles terrestres de la gendarmerie et des pompiers complètent, à terre, le dispositif de recherches.
Les recherches vont se poursuivre pour retrouver l'adolescent et son père, qui sont finalement localisés par l'hélicoptère vers minuit et demi. Ils seront pris en charge par une vedette de la SNSM, le jeune garçon est en hypothermie.

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus