L'île de Groix : un caillou marqué par la pêche

Publié le Mis à jour le
Écrit par E. Colin avec Maylen Villaverde

Sur l'île de Groix, le Port Tudy accueille aujourd'hui de nombreux bateaux de plaisance. Ces derniers ont remplacé les dundees, les fameux voiliers qui pêchaient le thon en haute mer. Cette activité a laissé son empreinte sur le caillou. 

Reportage

La grande épopée de la pêche au thon a laissé son empreinte un peu partout sur l'île de Groix même si cette période n'a pas duré longtemps. Sur 60 années de pêche au thon, l'île a compté près d'un millier d'armateurs dont 20% de femmes. 



M. Villaverde, C. Bazille, V. Surrault, G. Le Berre, L. Decarsin


Rencontre

L'île a abrité cinq conserveries qui ont fermé les unes après les autres. Depuis 2000, Christian Guyader a relancé la conserverie artisanale avec son entreprise Groix et Nature.



M. Villaverde, C. Bazille, V. Surrault, G. Le Berre, L. Decarsin


Aujourd'hui, l'île ne compte plus que cinq pêcheurs professionnels. C'est désormais le tourisme qui fait vivre ce petit bout de territoire.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité